Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 01:38

Des jeunes prennent d’assaut un supermarché à Menton. Une dizaine de fonctionnaires de police ont dû intervenir, hier midi, pour mettre fin à l’agitation provoquée par trente lycéens venus insulter et menacer employés et clients

Menton : des jeunes prennent d'assaut un supe - 19922890.jpg

Il a fallu l’intervention rapide et efficace des forces de l’ordre pour ramener le calme au sein du Leader Price, dans le Borrigo, à Menton. Une dizaine de fonctionnaires, dont un équipage de la Bac ont dû s’interposer pour protéger les employés, clients et riverains terrorisés par une trentaine de jeunes, très virulents, y compris avec les policiers. La plupart arrivaient du lycée Pierre-et-Marie-Curie situé en face du Leader Price.

Insultes et menaces fusaient en représailles des premiers incidents qui avaient eu lieu le matin même. « Nous subissons souvent des vols et l’un des employés a alors prévenu un autre de faire attention aux quinze jeunes qui venaient d’entrer, expliquait Johanna, la gérante du magasin. « C’est la guerre tous les jours ! C’est pénible pour les salariés, les clients ».

Ces incidents interviennent peu de temps après la signature d’un partenariat « police – Éducation nationale et la réunion professeurs, parents et élèves concernant l’éducation, la santé et la citoyenneté, expliquait Éric Bretonnier, le proviseur du lycée.

Des actes quasi quotidiens que dénonce Johanna : « C'est la guerre tous les jours ! C'est pénible pour les salariés, les clients. Sauf les mercredis, week-ends et vacances scolaires. Là, c'est le paradis ! »

Peut-être la répression aboutira-t-elle à un résultat probant ? En tout cas, les trois adolescents interpellés et ramenés au commissariat, ainsi que les parents des neuf autres, qui devront payer des amendes pour tapage, pourront réfléchir aux conséquences de leurs actes.

Source

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers