Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 02:21

En juillet 2013 déjà, les habitants de la ville de Pougatchev manifestaient contre l’assassinat d’un jeune Russe par un jeune Tchétchène, en lançant aux Caucasiens « Expulsez-les ! ». Un fait divers similaire secoue aujourd’hui une banlieue de Moscou.

Mille deux cents personnes ont été arrêtées [le 14 octobre] à la suite d’un raid de la police sur le marché de gros de fruits et légumes de Birioulevo Ouest [banlieue de Moscou]. La veille, 380 autres avaient été interpellées après qu’un « rassemblement populaire » eut dégénéré en émeute.(…)

Evidemment, se contenter d’obliger la police à travailler plus efficacement ne résoudra pas complètement le problème de l’intégration des immigrés. Il s’agit d’un problème civilisationnel. Toutes les mégapoles voient affluer les individus les plus divers, issus de traditions culturelles et religieuses les plus variées. Et cela est d’autant plus vrai pour une cité comme Moscou, capitale d’un ancien empire.

Les violences interethniques sont fréquentes dans de nombreuses capitales. Il suffit de se souvenir de Londres et des banlieues de Paris. Cela se solde par la demande aux uns de respecter les lois du pays et de se conformer aux us et coutumes de la vie citadine et laïque, et aux autres de faire preuve de tolérance vis-à-vis des premiers.

Mais les habitants du Royaume-Uni et de France, comme ceux des Etats-Unis, qui sont peut-être plus expérimentés en matière de gestion de la cohabitation interethnique, savent parfaitement que leur police ne couvre pas les criminels en fonction de leur nationalité, et que la loi est la même pour tous.De plus, les pays d’Europe occidentale assouplissent les conditions d’obtention de la nationalité pour les clandestins, afin de les aider à mieux s’adapter, et freinent l’arrivée de nouveaux migrants au moyen d’arsenaux juridiques.(…)

En Russie, il y a et il y aura toujours des immigrés. Ce pays est et restera multinational. Mais l’absence de « solution définitive » ne signifie pas qu’il n’y ait pas de mesures locales à prendre : arrêter les criminels, être au contact des habitants et faire en sorte que tous les habitants de la capitale considèrent Moscou comme leur ville, et la Russie comme leur pays. Personne ne prétend que cela sera facile.

Courrier International

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration