Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

18 août 2014 1 18 /08 /août /2014 00:26

israel.jpg

Dans la réalité il y a, depuis de nombreux siècles, deux communautés qui vivent sur cette terre dont l'une est installée depuis des millénaires et l'autre est arrivée beaucoup plus récemment.

La réponse de Christophe Servan à Mike Borowski sur Boulevard Voltaire m’a profondément surprise. En rappelant certains faits historiques concernant cette région, il en zappe un certain nombre d’autres, tout aussi importants.

Cette terre qui fut longtemps une terre de passage pour des populations nomades a connu sa première population sédentarisée au XI° siècle avant J.C. avec les Hébreux du royaume de David qui se réclamaient de la toute première religion monothéiste, le judaïsme, elle-même à l’origine, par scissions successives du christianisme et de l’islam.

Ce petit royaume sera successivement envahi par les trois grandes civilisations qui vont dominer le bassin méditerranéen, la civilisation égyptienne puis helléniste avec Alexandre Le Grand et enfin romaine durant laquelle aura lieu la Diaspora. Toutefois, environ un tiers des habitants de Judée resteront et se regrouperont autour du lac de Tibériade soit l’actuel nord d’Israël. Ils seront alors nommés « les Judéens » par les Romains qui voulaient les différencier des autres habitants de cette région, appellation d’où naîtra plus tard le mot juif.

Au IV° siècle après J.C., l’Empire romain s’étant divisé en deux parties fortement influencées par le christianisme, la Judée tombe naturellement sous l’influence romaine orientale. C’est la période byzantine durant laquelle les chrétiens sont majoritaires et vont construire les premières basiliques à Bethléem et Nazareth.

Ce n’est au VII° siècle après J.C. que les premières conquêtes musulmanes vont avoir lieu. Sous l’autorité du Calife Omar, les musulmans vont envahir et annexer la Syrie et la Judée et s’approprier Jérusalem où ils construiront une magnifique mosquée sur les ruines du temple de Salomon détruit par les romains.

A la fin du XI° siècle, suite aux premières croisades des chrétiens en Terre Sainte, bon nombre de musulmans et de juifs seront massacrés. Cette domination chrétienne durera environ deux siècles puis lui succèdera une domination égyptienne avant de devenir une province de l’Empire ottoman jusqu’en 1903. Au cours de cette période, juifs et musulmans vont cohabiter et voir leurs populations respectives augmenter fortement, les uns suite à l’immigration massive de juifs originaires d’Espagne qui fuyaient les persécutions auxquelles ils étaient soumis, les autres suite à l’arrivée massive d’arabes venus de Transjordanie.

On voit donc que dans la réalité il y a, depuis de nombreux siècles, deux communautés qui vivent sur cette terre dont l’une est installée depuis des millénaires et l’autre est arrivée beaucoup plus récemment. Il est donc extrêmement simpliste et réducteur de considérer que les « Juifs » ont volé cette terre aux Palestiniens, appellation qui, par ailleurs, regroupe des populations venues de Jordanie ainsi que tous ceux qui voulaient œuvrer pour la destruction d’Israël ou la cause palestinienne, comme Arafat, égyptien d’origine, qui est né, a grandi et étudié au Caire.

SOURCE : BOULEVARD VOLTAIRE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Histoire