Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 00:18

ministre

Un frigidaire, une armoire à cuillères, un évier en fer et un poêle à mazout… Si nous n’en sommes pas encore tout à fait arrivés à ce niveau d’exhaustivité dans l’inventaire, les élus redoublent néanmoins d’audace et de sincérité pour faire leur cour aux électeurs désappointés par le « scandale Cahuzac ».

Il faut dire que, comme le commentaient hier les journalistes sur i>Télé, notre Président a trouvé un « remède de cheval » à la crise de confiance qui sévit actuellement à l’égard des élus. Oui, notre Président – dixit les mêmes journalistes – a procédé à un véritable « électrochoc » de moralisation et les mesures qu’il a retenues, nul ne saurait en douter, permettront de remettre la vie politique française à l’endroit.

On peut regretter que l’arsenal dont notre Président compte doter le pays n’eût existé plus tôt, car grâce à cette nouvelle « boîte à outils » fameuse, l’affaire Cahuzac n’eût certainement jamais vu le jour. Monsieur Cahuzac se serait livré publiquement à son petit inventaire, comme ses collègues, et bien entendu, il se serait souvenu de son magot voyageur.

Avant même d’y être contraints, les ministres montrent l’exemple, et il apparaît qu’aucun d’entre eux n’a caché de maison ou d’appartement dans un paradis fiscal. Heureux propriétaires, pour la plupart, de petites maisons en province, ou de fort modestes appartements à Paris, parfois des deux, nos dévoués ministres confessent un à un la possession d’un patrimoine immobilier dont la valeur excède rarement 500.000 euros. Seule une poignée de mauvais élèves, telle Marisol Touraine, avouent être assujettis à l’ISF. De son côté, Najat Vallaud-Belkacem fait figure de modèle, en locataire invétérée.

Aucun des ministres confessés n’a non plus, semble-t-il, caché son véhicule à l’étranger. Les titulaires du permis de conduire roulent pour la plupart dans des voitures soumises au contrôle technique, généralement françaises (patriotisme oblige). Une 4L et une Twingo à 1.500 euros pour Cécile Duflot, des 407 d’occasion en pagaille. Ni Rolls, ni voitures de sport : nos ministres sont bel et bien des gens modestes.

Quant à leur épargne, là encore, les idées reçues volent en éclats. Comme le rappelait hier François Hollande, parlementaires et ministres ne tirent« aucun avantage » en « sacrifiant leurs vies » à servir la République. Ainsi, le grand déballage laisse non seulement apparaître que nos élus ne planquent pas leurs Livrets A et leurs PEL à l’étranger, mais de surcroît que la plupart d’entre eux ne sont en rien des épargnants très assidus. Rémunérés entre 5 et 10 fois le SMIC tout au long de leurs carrières politiques généralement bien remplies, nos élus semblent plus que le Français moyen résolus à soutenir la consommation. Loin du taux d’épargne moyen des Français, évalué l’an dernier entre 16 et 17 %, l’épargne des élus semble plafonner à 100.000 euros pour les plus fortunés ; un certain nombre ne déclarant rien d’autre qu’un compte chèque garni de quelques milliers d’euros.

Aucun n’a, pour l’heure, déclaré d’avoirs à l’étranger. Le peuple et ses représentants sont désormais réconciliés.

Autrefois pour faire sa cour, on parlait d’amour.
Maintenant c’est plus pareil, ça change, ça change. – Boris Vian

François Delaître, le 12 avril 2013

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers