Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 01:59
by Salem Ben Ammar

 

Est-ce qu'on peut demander à un arbre tout le bien qu'il pense de son bûcheron ? Non, car il l'a coupé de ses racines. Est-ce qu'on peut reprocher à un berbère de ne pas se reconnaître dans l'identité arabo-musulmane qui l'a privée de ses racines pour faire de lui un arabe et un musulman contre son plein gré ? 


L'identité n'a de sens que si elle respecte l'identité d'autrui. Or, l'identité arabo-musulmane est pour les nord-africains un gaz hilarant contre lequel il faut se protéger.

Q'aujourd'hui, des nord-africains sont en train de revisiter leur mémoire historique pour renouer avec leurs vraies racines, cela n'est en rien symptomatique de leur mal-être, c'est tout simplement le besoin de savoir qui nous sommes pour pouvoir s'enraciner dans son présent et construire une société d'avenir qui prend en compte la pluralité de la richesse culturelle et humaine de notre peuple.

Un indien des Indes sait d'où il vient, un aborigène d'Australie sait aussi d'où il vient, un noir américain d'autant, tous les peuples connaissent leurs origines sauf le nord-africain. Pourquoi en Tunisie et en Libye par exemple, on enseigne pas la langue berbère dès la maternelle ?
Pourquoi Khadhafi condamnait à mort les libyens qui revendiquait leur berbérité ? Pourquoi dans les constitutions de ces pays on a inscrit en lettres d'or dans les constitutions l'appartenance inaliénable à la sphère arabo-musulmane et pas un mot sur les vraies racines de ce peuple ? 

L'identité ne se construit pas sur un sentiment ou une langue, elle est le fruit particulier et caractéristique de cet arbre enraciné dans son milieu naturel. C''est le cordon invisible qui relie l'homme à son environnement originel et sa mémoire vivante qui sans elle, il est comme un corps sans âme. 
Et comme le rappelle à juste titre Voltaire : "C'est la mémoire qui fait votre identité ; si vous avez perdu la mémoire, comment serez-vous le même homme ?"

 

Quand on a pas conscience soi-même de sa propre identité, on ne peut pas respecter l'identité d'autrui. Ce n'est pas par hasard que ce sont les nord-africains qui sont dans la transgression de l'identité française.

 

 

by Salem Ben Ammar

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Histoire