Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 02:44

allocations familiales financement

Par quoi remplacer les cotisation patronales des allocations familiales ?

Telle est la question que chacun se pose après la conférence de presse du président qui a adopté le pacte de responsabilité, comprenant la suppression de la cotisation familiale due par les entreprises : soit un allègement de 30 milliards d’euros. Aucun gouvernement, jusqu’alors, n’avait supprimé de cotisations patronales.

La ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine a déclaré que les allocations familiales ne diminueraient pas avec le pacte de responsabilité. » C’est ce qu’a ce qu’a dit le président de la République hier « a-t-elle affirmé. Elle a ajouté : »il n’y a pas de raison que ce soient les entreprises qui apportent leur financement puisqu’il y a des parents qui ne sont pas salariés". (L’Express, 15 janvier 2014) renonçant au principe de solidarité ouvrière qui a fondé la Sécurité Sociale .

Mais où trouver les 30 milliards d’euros qui manquent. La Ministre, qui a exclu toute hausse d’impôt, a assuré qu’ « on pouvait transformer le financement de la politique familiale tout en préservant cette politique », l’Etat et les collectivités locales prenant leur part.

De son côté, François Hollande a proposé au président du MEDEF, qui en est d’accord, de »recycler » l’enveloppe de 20 milliards d’euros dévolue au Crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE). Mais il manque encore 10 milliards d’euros. Le gouvernement espère en récupérer sur l’impôt des sociétés, qui, allégées de charge, accroîtront leur bénéfice imposable. Pour boucler le projet, le gouvernement promet de faire des économies en limitant la durée d’hospitalisation des patients et leur consommation de médicaments.

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Emploi - Chômage