Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 00:51

A chaque élection, les automobilistes se posent la même question : doit-on espérer une amnistie présidentielle ou payer ses PV ? En 2012, ne comptez pas sur un geste du futur chef de l’Etat.

Pas la peine de conserver vos PV en attendant une amnistie présidentielle : elle ne viendra pas…

En 2007, Nicolas Sarkozy avait refusé d’amnistier les infractions au code de la route. Il rompait alors avec une vieille tradition : celle qui prévoyait que le président de la République fraîchement élu fasse voter une loi pour annuler ou réduire les sanctions en cas d’infractions routières.

Pour cette élection 2012, François Hollande et Nicolas Sarkozy avaient fait savoir qu’il n’y aurait aucune loi d’amnistie. Pas question de faire sauter les PV des contrevenants et des chauffards. Une position défendue par de nombreuses associations luttant contre la violence routière.

François Hollande, le nouveau président de la République, ne reviendra pas sur sa position : les automobilistes devront payer leurs PV de stationnement, leurs contraventions pour avoir grillé un feu rouge et autres infractions.

Source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société