Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 21:09

(…) Le site reproche à l’ancienne éminence grise du Palais d’avoir fait montre d’une «volonté de dénégation absolue» et écrit même que la «loyauté de Patrick Buisson envers l’ancien président» est également mise à mal par «des propos peu respectueux sur Nicolas Sarkozy et son épouse», qui figureraient dans ces heures d’enregistrement.

Bref, des articles explicitement à charge qui tranchent, à en croire de nombreuses sources, avec les relations historiques qu’entretenaient le média, et particulièrement son fondateur et directeur de publication Jean-Sébastien Ferjou, avec Patrick Buisson. «Ils étaient proxissimes», commente l’un de nos interlocuteurs sous couvert d’anonymat.

Contacté par téléphone, Jean-Sébastien Ferjou confirme avoir connu Patrick Buisson «il y a quinze ans de cela maintenant», lors de leurs années passées du côté de la chaîne LCI. Période qui témoigne de la première vie de journaliste du conseiller politique de l’ombre, également passé par le journal d’extrême droite Minute, ou Valeurs Actuelles.

Un passé politique sulfureux qui était connu de tous et qui aurait même été à l’origine des «ennemis» politiques de Patrick Buisson, à en croire Jean-Sébastien Ferjou qui s’exprimait ce jour sur BFMTV:

Tout en précisant avoir gardé des liens avec plusieurs collègues de cette période, le patron d’Atlantico précise que ses relations avec Patrick Buisson «été pendant un moment cordiales».

Une proximité suffisante néanmoins pour constituer un éventuel «écueil [...] fatal» à Atlantico, pour reprendre les mots de L’Express qui écrivait au moment du lancement du média placé, même si son patron refuse cette étiquette, à droite de l’échiquier politique:

«[...] Les protagonistes d’Atlantico veulent éviter un écueil qui leur serait fatal, celui d’apparaître comme une sorte de « Mediapart de droite », piloté par des sarkozystes. Jean-Sébastien Ferjou connaît certes, depuis plus de dix ans, Patrick Buisson, ce conseiller très influent du chef de l’Etat. Les deux hommes ont travaillé ensemble sur LCI. « Ce n’est pas pour autant que je parraine de quelque manière que ce soit la suite de sa carrière professionnelle, précise Buisson à L’Express. Je n’ai aucun rapport, ni sur le plan financier, ni sur le plan éditorial, avec ce projet.”»

«Aucun rapport, ni sur le plan financier, ni sur le plan éditorial, avec ce projet.» Ce n’est pourtant pas ce que laissent entendre certaines sources bien informées, qui avancent que «Patrick Buisson a aidé Jean-Sébastien Ferjou à monter Atlantico».

«On ne peut pas imaginer Atlantico sans lui», surenchérit-on par ailleurs. Si certains laissent entendre que ce soutien relève d’un appui financier, sans toutefois en apporter la preuve formelle, d’autres estiment qu’il s’agirait davantage d’une entraide d’ordre informel, tel qu’un accès facilité au carnet d’adresses de l’ancien journaliste aujourd’hui versé dans les affaires politiques.

Slate.Fr

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique