Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 02:55

Pays-bas-la-haye

Un peu partout dans les grandes villes européennes, des enclaves musulmanes se développent et la police religieuse fasciste impose la charia à tous, y compris les non musulmans. Pas d'accommodements raisonnables pour les infidèles!   

Lire aussi :

Les « Zones interdites aux non-musulmans » prolifèrent en Europe

___________________________

Une partie du quartier de Schilderswijk à La Haye est en train de devenir une enclave de musulmans orthodoxes. Plus de musulmans orthodoxes y vivent que partout ailleurs dans la ville, et ils veulent appliquer leurs normes dans l’espace public.

Les résidents non musulmans, mais aussi les musulmans modérés, souffrent de cette situation. Ils disent qu'ils sont abordés dans la rue quand ils se conduisent d’une manière qui déplaît à la majorité orthodoxe, par exemple s’ils fument ou consomment de l’alcool ou du porc.

Le journal néerlandais Trouw a régulièrement visité la zone appelée « Le triangle oublié » au cours des deux derniers mois. Ce nom vient du fait que ce quartier déshérité est « oublié » par la ville. Il comprend principalement des vieilles maisons où vivent environ 5000 habitants. Trois mosquées du quartier sont connues pour être aux mains des salafistes.

Il y a eu des cas où des policiers venus après un signalement se sont fait dire de partir parce que les résidents « allaient résoudre le problème eux-mêmes ». Heureusement, selon des gens du quartier, les policiers ne sont pas partis, mais ils craignent que cela ne se produise un jour.

La pointe du triangle est aussi appelée « Le triangle de la charia », ou encore « La pointe de l’épée », d’après le témoignage de dizaines de résidents, jeunes et vieux, bénévoles ou professionnels des services gouvernementaux ou d’organisations de la société civile. Au cours des dernières années, ils ont été témoins de l’émergence d’un « petit califat » et de l’introduction d’une « mini-charia ».

Des femmes voilées abordent des jeunes femmes pour exprimer leur désapprobation des « jupes au-dessus du genou » et des « robes avec de fines bretelles ». Interrogée à ce sujet, une femme musulmane voilée a répondu : « Les femmes au cœur de la Bible Belt portent des jupes longues et à Staphorst personne ne travaille le dimanche. La majorité décide. C’est le principe sur lequel la soi-disant démocratie des Pays-Bas est fondée, mais oh boy si quelque part un groupe étranger devient la majorité ».

Dans le Triangle, la criminalité a diminué récemment après l’intervention de la police contre les gangs de jeunes. Mais on dit dans le quartier que « la peur de la colère d’allah » a également joué un rôle. L'influence des croyants orthodoxes jouerait un rôle dans la sécurité du quartier parce que même les garçons endurcis s’inclinent devant ces « vrais croyants ».

La municipalité de La Haye s’est fait poser des questions hier matin à ce sujet, mais n’a pas été en mesure de fournir une réponse « prudente et réfléchie » en si peu de temps à cette « question complexe ».

Source : Haagse buurt domein orthodoxe moslims, Trouw, 18 mai 2013 (néerlandais). Traduction par Poste de veille de la version anglaise de Nicolas Sennels sur Jihadwatch.

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions