Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 20:56

 

EXCLUSIF – Face à l’urgence de certaines situations, l’exécutif a décidé de ne pas attendre le collectif budgétaire.

Le cri d’alarme des associations n’aura pas été vain. Le gouvernement a décidé de débloquer 107 millions d’euros pour l’hébergement d’urgence des familles sans abri. Face à la nécessité de disposer rapidement des crédits, il ne va pas attendre le collectif budgétaire de la fin de l’année. La commission des Finances de l’Assemblée nationale et du Sénat seront saisies ce mercredi pour avis sur un projet de décret dit « d’avance ». Une procédure qui permet d’ouvrir des crédits en urgence s’ils sont gagés par des annulations de crédits par ailleurs.

300 personnes à la rue à Clermont-Ferrand
Sur le terrain, la situation est critique. A Clermont-Ferrand, plus de 300 personnes s’étaient retrouvées à la rue début septembre. Faute de rallonges de l’Etat, l’association qui gère le 115 avait décidé de ne plus payer les hôteliers assurant l’hébergement d’urgence. L’affaire a fait grand bruit.(…)

Une opération neutre pour le budget de l’Etat

Ce n’est pas nouveau, les crédits initiaux pour l’hébergement d’urgence sont constamment sous-estimés dans le budget. Cela est particulièrement vrai depuis le début de la crise.

Pour 2013, le budget dédié était pourtant déjà en nette hausse (+ 12 %), incluant la création de 500 places d’hébergement d’urgence. Mais depuis, le gouvernement a annoncé de nouvelles places d’hébergement dans son plan pluriannuel contre la pauvreté (112 millions d’euros).

La nouvelle enveloppe vise donc à honorer les versements prévus pour créer ces nouvelles places mais aussi à répondre à « la très forte augmentation » de la demande d’hébergement constatée depuis le début de l’année. [...]

Les échos

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration