Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

8 février 2015 7 08 /02 /février /2015 03:12
Dans son numéro du 15 janvier, l’hebdomadaire Valeurs Actuelles a recueilli des témoignages qui font froids dans le dos :

 

 

  • Un professeur de collège de l’Essonne raconte : « En classe, lors d’un débat sur le terrorisme, plus de la moitié des élèves trouvaient normale la fusillade de Charlie Hebdo ! Pour eux, les dessinateurs ont cherché la mort en insultant l’islam ».
  • A Savigny-sur-Orge, des collégiens maghrébins ont arraché les autocollants « Je suis Charlie » des mains de leurs camarades et ont empêché qu’on les colle sur les cahiers ou cartables.
  • A Châteauroux, un élève est passé à tabac par trois adolescents après avoir publié sur Facebook des messages rappelant les valeurs de la république.
  • Une enseignante parisienne évoque sa journée mouvementée au lendemain contre l’attaque de Charlie Hebdo: « Un de nos élèves était ravi d’apprendre la fusillade de Montrouge. Ce gamin, d’origine Tchétchène, a été viré de son précédent bahut pour avoir voulu y monter une filière jihadiste! Et je suis prof en collège, pas en lycée. Donc à ceux qui pensent encore que le problème commence en prison: non, pour certains, il commence en primaire! ». Et les parents ou grands frères n’y sont pas étrangers.
  • Un policier de Seine-Saint-Denis raconte: « On marche sur des oeufs. C’est très chaud. En patrouille, tout peut partir en vrille à la moindre anicroche. Plusieurs villes du département sont au bord de l’émeute. Pour éviter tout débordement les ordres sont clairs: vigilance, mais aussi souplesse… Autrement dit, on se laisse insulter plus que d’habitude, on se fait discrets, pour éviter qu’ils prétextent une « provocation ». On a même laissé des jeunes fanatiques empêcher une distribution de tracts appelant à une marche silencieuse »
  • A Romans-sur-Isère (Drôme), Bilel, 25 ans, a été arrêté, le 9 janvier, en possession de deux fusils à pompe. Dans son téléphone portable, un SMS explicite: « Prévoie (sic) l’arme, on s’en prend à la région Rhône-Alpes, on prend la relève. »
  • Le même jour, à Toulouse, Mohamed élève de terminale au lycée Berthelot, déclare qu’il va « faire le djihad et faire sauter le lycée ».
  • A Corbeil-Essonnes, Mohamed, 22 ans, dénonce la « transe » qui a saisi le pays : « ils ont le dass (sida, NDLR) dans leur tête ceux qui ont manifesté! » Pour lui, ces élans émotionnels sont d’autant plus idiots que la tuerie de Charlie Hebdo repose sur un complot »
Eric ZEMMOUR a raison !!!!!!!
———————— 
VOILA DE QUOI SONT CAPABLES NOS SOCIALISTES……

Je dénonce les propos injurieux de Michel Vauzelle et lui demande de présenter ses excuses aux azuréens.
Lors d’une réunion de travail relative au nouveau Contrat de plan État-Région qui s’est tenue ce jour à Marseille, le Président du Conseil régional PACA a qualifié les collectivités azuréennes de « sécessionnistes ». L’utilisation de l’aigle niçois, symbole historique de la ville, a été dénoncée et comparée aux pratiques de « Vladimir Poutine en Russie ».

Dans ce contexte, la délégation représentant les collectivités des Alpes-Maritimes a décidé de quitter la réunion.
Ces propos totalement injurieux et irresponsables à l’égard des habitants des Alpes-Maritimes et de leurs élus n’ont pas leur place dans notre République. Ils témoignent non seulement du mépris total de M. Vauzelle envers la population azuréenne mais aussi et surtout de l’absence de propositions du Conseil régional pour le Contrat de plan État-Région qui, nous sont, à cette heure, toujours inconnues.

Au lieu de s’en prendre de manière injurieuse aux habitants et aux élus des Alpes-Maritimes, Michel Vauzelle serait mieux inspiré d’être au rendez-vous de l’équité territoriale et de cesser d’oublier les Alpes-Maritimes pour des motivations purement électoralistes.
vu sur : https://voixdupeuple.wordpress.com/2015/02/06/plusieurs-villes-sont-au-bord-de-lemeute/

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société