Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 02:00

Défilé Prada, P/E 2014Révélés pendant la Fashion Week, les futurs top models s'appellent Amanda, Binx ou Marine. Une génération métissée célébrée par les designers d'aujourd'hui.

Vous ne connaissez pas l'Américaine Amanda Murphy, qui a ouvert et fermé le dernier show Prada pour la deuxième saison consécutive – une consécration –, ni l'Allemande Anna Ewers, la préférée d'Alexander Wang, directeur artistique de la maison Balenciaga ? Adolescentes il y a encore quelques mois, elles sont aujourd'hui deux des filles les plus en vue de la saison. Signe d'une tendance : la cabine de Miuccia Prada (comprendre l'ensemble des mannequins défilant sur le podium) était entièrement constituée de visages inconnus ou presque. « Elle voulait des filles très jeunes avec une attitude rebelle. De grands yeux, des sourcils bas, une bouche qui tombe.[...] 

Les nouveaux mannequins ont le vent en poupe, mais qu'ont-ils tous en commun ? En un mot : du caractère. Dans les traits du visage d'abord. « La domination des pommettes hautes et des yeux bleus des filles de l'Est est terminée », analyse Maud Cohen, talent scout pour Model Access, ce métier de chasseur de têtes pour les agences de mannequins. « La mode est à la diversité, au métissage.....

source


Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Retraites