Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 00:19

mosquees_france.gif

Implantation des lieux de culte musulman (mosquée ou salle de prière) en France, par département, fin 1999.
cliquez sur la carte


 Mohammed VI dépense sans compter pour édifier des mosquées en France. Une stratégie pour rester proche de ses ouailles hors du royaume.

En bon Commandeur des croyants, le roi du Maroc Mohammed VI a réglé, rubis sur l’ongle, la somme rondelette de 787.000 euros pour achever les travaux de la nouvelle mosquée «Bilal» de Blois. Portant le nom du premier muezzin de l’islam, l’édifice cultuel couvrira une surface de 1.500 m2  sur deux niveaux, avec une salle de prière de 420 m2, d’une capacité de 1.000 fidèles, et un modeste minaret de 9,20 m.

Sur place, c’est l’association musulmane «Vivre ensemble» qui encaisse. Pour ses promoteurs, il s’agit de soutenir un islam «tolérant comme au Maroc», selon les termes du Vice-président de l’association. La concession est que l’imam sera marocain et adoubé par les instances religieuses du pays.

Un maintien de la soumission au roi

Quatrième tête couronnée la plus riche du monde arabe, le souverain chérifien sait se montrer prodigue lorsqu’il s’agit de financer l’islam en Europe.

Le don de Mohammed VI pour la mosquée «Bilal» est intervenu quelques semaines après celui de la mosquée de Turin, deuxième plus grande en Italie derrière celle de Rome, également financée par le roi du Maroc.

Quoi de plus normal que de vouloir assurer sa place au carré VIP de l’Eden d’Allah, auprès des généreux donateurs du Golfe? Loin de lui, toutefois, l’idée de promouvoir le wahhabisme et les «fous de Dieu» qui veulent islamiser le monde chrétien. Les deniers du roi ne financent que le rite malékite,

la jurisprudence islamique adoptée en terre chérifienne qui ordonne surtout aux ouailles de Sa Majesté, aussi françaises, républicaines et laïques soient-elles, obéissance au descendant du prophète qu’il est. (…)

Slate Afrique

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions