Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 02:32

Mgr Giampaolo Crepaldi, archevêque de Trieste et président de l’Observatoire international cardinal Van Thuân, a présenté le « Quatrième Rapport sur la doctrine sociale de l’Eglise dans le monde » de l’Observatoire intitulé « La colonisation de la nature humaine » :

C"Chaque année, le rapport fait le monitorage des principaux événements concernant la justice et la paix sur les cinq continents. Le principal trait émergent, cette année, est justement la colonisation de la nature humaine, c’est-à-dire les énormes pressions internationales pour que les gouvernements changent leur législation traditionnelle sur la procréation, sur la famille et sur la vie. L’attaque est principalement dirigée contre les pays d’Amérique latine, fait que nous avons déjà signalé dans les rapports précédents. [...]

Parmi tant d’autres, dans le rapport, nous signalons surtout le cas de l’Argentine. Dans le cours d’une seule année, précisément l’année 2011, ce grand pays de tradition chrétienne a eu une loi sur la procréation artificielle qui a dénaturé la procréation, une loi sur la reconnaissance de « l’identité de genre » qui a dénaturé la famille et une modification du Code civil pour permettre « l’utérus en location » qui a dénaturé la notion de géniteur. [...]Dans le cours d’une année seulement, on a révolutionné la base de la société argentine tout entière, écarté la notion de « nature humaine », et relégué dans un coin l’inspiration de la foi catholique pour la construction de la société. [...]

Le continent européen, d’ancienne tradition chrétienne, est largement sécularisé et les législations de nombreux pays - pensons aux Pays-Bas, à la France, l’Angleterre, l’Espagne, mais aussi récemment la Croatie – ont amplement permis des pratiques et des comportements en contraste total avec la loi morale naturelle. Le second bassin mondial, mais aujourd’hui peut-être le premier pour son importance numérique, du christianisme, et en particulier du catholicisme, est l’Amérique latine où, jusqu’à maintenant, la tradition chrétienne a empêché la sécularisation totale des valeurs morales et où, dans la majeure partie des Etats, les lois protègent encore la vie et la famille naturelle fondée sur le mariage. Voilà pourquoi, à mon avis, l’Amérique latine est dans le collimateur.

Pourquoi parlez-vous de « colonisation » ?

Parce que c’est le fruit de la mentalité de l’occident repus et nihiliste qui veut s’exporter par des pressions dans les pays d’Amérique latine. L’occident, autrefois, colonisait dans le sens classique du terme ; aujourd’hui, il colonise culturellement, en proposant une mentalité contraire à la loi morale naturelle et en faisant pression pour que les Etats encore « arriérés » entrent enfin dans le « progrès »."

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société