Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 20:51

Addendum : 20 minibus loués par Samia Ghali pour ramener des électeurs des quartiers nord ?

Marie-Arlette Carlotti dénonce des échanges d’argent et des intimidations

Marie-Arlette Carlotti, candidate à la primaire socialiste pour les municipales à Marseille, dénonce un premier tour qui a vu selon elle : « le fonctionnement à plein régime du clientélisme« .Samia Ghali, autre candidate, aurait affrété des mini-bus pour emmener des électeurs jusqu’aux bureaux de vote

« Comme tout le monde a pu le constater, nous avons assisté au cours de cette journée à un fonctionnement à plein régime du clientélisme. Personne n’avait vu jusqu’à présent ce système fonctionner avec une telle puissance, avec un tel sentiment d’impunité, à la vue de tous, avec des dizaines de mini bus qui sillonnent la ville, avec des échanges d’argent, des intimidations,le tout avec une organisation que je qualifierai de paramilitaire ».

France3

Relire : Marseille : « Des caïds tiennent des bureaux de vote »

La situation n’a pas encore été éclaircie au bureau de la Calade où les sympathisants PS éprouvent de grandes difficultés pour voter. Il semblerait que les données des listes électorales ne coïncident pas avec les informations inscrites sur les cartes d’identité des votants.

D’autre part, une président de bureau a démissionné, ce qui ne permet pas aux élections de se dérouler correctement.

La Provence

———————

Addendum

Certains le craignaient, d’autres seront fatalistes. A Marseille , la primaire socialiste pour désigner le candidat aux municipales suscitait déjà des questions quant à l’organisation et la régularité du vote.

Hebergeur d'image

Ainsi la participation à la mi-journée était « particulièrement élevée et comparable, avec près de 6.000 votants à la mi-journée, à celle de la primaire présidentielle », selon Alain Fontanel, secrétaire national aux Fédérations du PS . Certes Alain Fontanel a fait part, lors d’une conférence de presse à Marseille, de sa « satisfaction », mais il a par ailleurs indiqué qu’il y avait dans un bureau du XVe arrondissement de la ville « des discordances de dates de naissance » et qu’au « bénéfice du doute les personnes concernées n’ont pas voté ». [...]

Plusieurs délégués de candidats ont fait part aux journalistes de divers problèmes. Ainsi le représentant de Christophe Masse, Pascal Chamassian, a indiqué qu’un bureau de vote avait été oublié dans le XIIIe arrondissement et a dit vouloir « faire un recours » auprès de la Haute autorité pour les primaires (HAP). Le représentant de Marie-Arlette Carlotti, Jean-Paul Giraud, a estimé qu’il y avait un problème technique d’organisation et un problème de vote individuel. Certains représentants de candidats ont en effet dénoncé l’organisation de covoiturages ou de transports collectifs. [...]

 

TF1 News

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique