Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 15:55

Atorisé (la presse s'en fout) La presse dit "c’est aller trop loin"

 

« Les Femen françaises sont-elles allées trop loin ? », se demande France Inter en révélant que plusieurs militantes ont quitté l’organisation à la suite de la dernière action en date.

 

Mercredi, les Femen ont brûlé un drapeau salafiste devant la Grande Mosquée de Paris pour dénoncer les atteintes aux droits des femmes dans les pays arabo-musulmans.

Contre le christianisme et contre l’Eglise catholique, et contre les familles qui manifestent pacifiquement, on peut tout faire. Mais brûler un drapeau musulman, là, nous assure France Inter, c’est aller trop loin…

Les Femen confirment que trois militantes sont parties, mais démentent que ce soit à cause de cette action. D’autre part, on apprend que leurs chefs Inna Shevchenko – celle qui avait abattu la grande croix de Kiev commémorant les victimes du stalinisme – et Oksana Chatchko, ont officiellement demandé l’asile en France. L’Express les voit déjà « bientôt françaises ». C’est là que ça irait, vraiment, trop loin.

Qu'avaient-elles donc fait de si horrible ? Mercredi, elles ont osé brûler un drapeau salafiste devant la Grande Mosquée de Paris pour dénoncer les atteintes aux droits des femmes dans les pays arabo-musulmans.

 Forcément, au pays de l'allahicité...

 

source

 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers