Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 01:39

On a appris le week end dernier que Libération risquait la cessation de paiement d’ici la fin de l’année. Espérons que son actionnaire aussi milliardaire que capitaliste, Rotschild, lui octroie une nouvelle rallonge (12 millions d’euros) parce que ce quotidien nous en apprend de savoureuses tous les jours. S’en passer priverait notre actualité d’une bonne tranche de n’importe quoi socialo-médiatique ! La dernière en date : Pulvar qui milite, à la télévision, pour que son compagnon soit à Matignon ! Sans que cela ne choque personne dans le petit monde bien-pensant de la presse parisienne…

Audrey Pulvar évolue désormais en presse écrite, ce ne sera d’ailleurs bientôt que la seule salariée de la rédaction des Inrock’ tellement son arrivée a fait fuir de monde dans le canard dirigé par le copain de son mec, Pigasse… et à la télé, sur Direct 8. Dans l’émission « le Grand 8 » de samedi dernier, elle a distribué les bons et mauvais points aux politiques… surtout de mauvais, d’ailleurs, au patron de son mari. Surréaliste !! Imaginez votre conjoint animer une émission télé dans laquelle il/elle insulterait votre patron… Et qu’a dit notre nouvelle égérie du bien-penser parisiano-socialiste ? : « On découvre que Jean-Marc Ayrault n’a pas de charisme, c’est une surprise pour qui ?». Et d’enchaîner : «Il a certainement d’autres qualités… A la limite est ce qu’on demande à un Premier ministre d’avoir du charisme ?». C’est vrai, quand on conduit le gouvernement de la France, particulièrement quand c’est une équipe de bras cassés, le charisme ne sert à rien… Pour imposer son point de vue, son autorité, ses décisions…

Résultats ? Le gouvernement enfile les couacs comme des perles, chacun y allant de son couplet dans un sens ou dans l’autre. Une décision ou un avis et c’est un rétropédalage dans l’heure qui suit. Une cacophonie sans précédent sous la V° République… Bref, les 4 premiers mois d’Ayrault à Matignon montrent bien qu’un peu de charisme ne lui aurait pas été de trop…

Mais surtout, elle se livre à un joli exercice de rhétorique… pour placer son mec à Matignon, rien que ça ! Et là, avouons-le, dans la série manipulation par média interposé, la belle est une championne ! Jugez plutôt : Au cours de cette fameuse émission, elle se livre à une attaque en règle contre le président, le traitant (sans le dire, elle est maline) de fadasse, de mollason, de poltron sans envergure : «Qu’est ce que voulez que François Hollande fasse ?

Il va prendre Manuel Valls comme Premier ministre, une forte personnalité comme celle de Manuel Valls ou celle de… on a parlé un moment de Marisol Touraine, on parle de temps en temps également d’Arnaud Montebourg, ça serait encore plus compliqué pour lui d’avoir un Premier ministre qui ait une forte personnalité». Elle nous explique que Hollande n’ayant aucune personnalité, ce serait terrible pour lui de prendre Montebourg ! Décodons ce passage, parfaitement génial de cynisme :

1. Point de départ : Elle taxe Hollande de manque de personnalité, puisqu’avoir un premier ministre à forte personnalité, ce serait encore plus compliqué.

2. Thèse : Elle est la seule à considérer que Montebourg, son mec, serait premier-ministrable… Personne d’autre qu’elle n’a jamais eu cette idée pour le moins baroque ! C’est pas grave, disons-le, si jamais ça venait à se répéter, on ne saurait plus d’où ça vient !!!

3. Réaction attendue : Hollande, voulant affirmer qu’il a de la personnalité, qu’il n’a même pas peur, fait tout le contraire de ce qu’un « ramolli du bulbe » ferait donc appel le moment venu… Montebourg à Matignon ! Brillant, n’est-ce pas ?

4. L’honneur est sauf : « regardez comme je suis indépendante, j’ai eu le courage incroyable de dire à la télé que le premier ministre était aussi charismatique qu’une huître ! »

Remarquable exercice de style qui en dit long sur la déontologie journalistique de notre Evita Peron de grands magasins Rive Gauche. Mais reconnaissons à Audrey une forme de lucidité : Ayrault a le charisme d’un poulpe, c’est vrai. Hollande a autant de courage qu’une poule au milieu d’une horde de loups affamés, c’est évident. Et son mec va avoir besoin de soutiens aussi nombreux qu’habiles pour sortir de la nasse dans laquelle ses copains socialistes l’ont collé, c’est clair. Mais de là à faire campagne pour lui dans une émission de télé, c’est vrai qu’il fallait oser. Elle a osé.

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique