Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 02:42

“Querelle de minaret” autour d’une mosquée à Epinay-sur-Seine

Serrures brisées, vols, pneus crevés, assignations en justice et accusations croisées de « manipulation » : la mosquée d’Epinay-sur-Seine est au cœur d’une “querelle de minaret”, illustrant les difficultés de l’islam à s’organiser. (…)

Le journal de Saône-et-Loire

Un imam et deux responsables d’une association musulmane ont été interpellés jeudi à Epinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis) sur fond de désaccord sur la gestion d’un espace de prière construit par la mairie, ont indiqué, le 28 septembre 2012 des sources concordantes.

La gestion de cet espace culturel, qui abrite aussi une mosquée, a été confiée à la Grande mosquée de Paris il y a deux ans. Des membres de l’Union des associations musulmanes d’Epinay-sur-Seine (UAME) contestent cette attribution, ce qui a débouché sur nombre de procédures de part et d’autre.

L’imam a été interpellé pour participation à une manifestation non autorisée, après que des personnes se furent rassemblées jeudi soir devant le commissariat de la ville pour protester contre la garde à vue de deux responsables de l’UAME, a indiqué une source préfectorale, confirmant une information du Parisien.

Ces deux responsables avaient été interpellés et entendus jeudi, après le dépôt de plusieurs plaintes pour dégradation des lieux. L’un d’eux, Youssef el-Ouachouni, a été candidat aux législatives dans la circonscription.

Dans la soirée, les trois gardes à vue ont été levées.

La dernière plainte date de jeudi matin. Elle a été déposée par la mairie après qu’un système de serrures électro-magnétiques, dont l’installation avait débuté mardi, a été endommagé à deux reprises en deux jours.

« Ces gens veulent prendre possession des lieux par la force, sans aucun respect des lois de la République, c’est inacceptable »,

juge le maire Hervé Chevreau (divers droite), assurant à l’AFP qu’ils « ne représentent qu’eux-mêmes, et surtout pas l’ensemble des musulmans d’Epinay-sur-Seine ».

L’imam de la Mosquée de Paris venu dire la prière ce vendredi a été mis dehors par une vingtaine d’individus, a-t-il continué, dénonçant « des détériorations en permanence » et expliquant que les canons de serrure des portes avaient été changés sans autorisation à de nombreuses reprises depuis deux ans.

La mairie « n’a pas à s’immiscer dans la gestion du culte! » a rétorqué M’hammed Henniche, président de l’Union des associations musulmanes 93, proche de l’UAME.

« Les jeunes qui sont nés ici ne comprennent pas et n’acceptent pas qu’on les mette sous tutelle », a-t-il argué. (…)

Le courrier des maires

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions