Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

31 octobre 2013 4 31 /10 /octobre /2013 02:27

Nous savons que plusieurs articles ont déjà été écrits sur des sujets proches autour de la polémique sur « Zwarte Piet ». Je reprends néanmoins la plume, car l’ambiance générale à l’ONU reste malsaine. Cela pue la chasse à la culture occidentale, aux motifs douteux. La volonté de nuire à notre civilisation !

images[7]Pour clarifier mon propos, j’ai horreur du racisme et il est évident que rien ne le justifie. Nous pensons toutefois, que certains responsables, dans des organisations internationales et locales jouent un jeu pervers et dangereux pour jeter le discrédit sur les Citoyens Européens. Les raisons de ces comportements commencent à apparaître en filigrane.

Les occidentaux ne peuvent plus tout simplement parler leurs langues dans leur complétude ou vivre leur folklore.

Nous allons devenir les esclaves de la bien-pensance onusienne et mondialiste. Revenons un instant sur ce qu’a déclaré la « Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’homme », une Jamaïcaine, Verene Sheperd, à la télévision néerlandaise. Elle dit, je cite d’un média : « Ne pas comprendre que les gens aux Pays-Bas, ne peuvent pas voir qu’il s’agit d’un retour à l’esclavage et qu’au 21ième siècle, cette pratique devrait cesser ». Elle parlait bien sûr de la fête de St Nicolas (accompagné du Père Fouettard).

Parlons clair : c’est de la calomnie et de l’insulte ! Surtout de la part d’une responsable de ce niveau. Les Autorités Néerlandaises devraient demander des excuses publiques et demander son rappel à l’ONU, immédiatement pour sanction. Ne nous faisons aucune illusion, l’ONU ira farfouiller dans tout notre folklore européen, y compris chez nous, en Belgique. Je me demande pour quelles missions ces fonctionnaires Onusiens sont payés ? N’y-a-t-il pas des sujets qui demanderaient une attention majuscule ? Des exemples foisonnent : les massacres et viols du Kivu, qui apparemment ne soulèvent pas d’indignation de ce Haut-commissariat. Les assassinats collectifs et viols, dans toute une série de pays et des droits des femmes bafoués de manière généralisée dans des régions entières du globe, sans oublier les esclaves dans certains émirats.

Là, nous n’entendons pas la Commissaire. C’est pourtant des drames énormes.Elle préfère investiguer sur des faits anodins, sans aucune connotation, pour culpabiliser l’Europe, qui dans sa naïve candeur, octroie des sommes colossales pour aider les pays émergents et entretenir des parvenus onusiens. Préparez-vous chers Citoyens, à devoir modifier encore plus votre langage sous peine d’être traînés devant les tribunaux…..

Je plains les musiciens, ils vont devoir d’urgence modifier les règles du solfège : La blanche est la figure de note, dont la durée vaut la moitié de la ronde et le double de la noire. Donc, une blanche vaut deux noires. C’est très raciste, cela ! Et il faudra changer la couleur des touches noires du piano, et choisir une autre couleur, qui aura l’approbation de l’ONU. En effet les touches noires, représentent des altérations de tonalité (demi-ton chromatique). La façon dont les pianos sont construits, ont des relents d’esclavagisme, et donc, tous ces instruments sont voués au feu. Les musiciens devront faire acte de « repentance » où alors seront devant les cours de justice !

Les astrophysiciens risquent de devoir purifier d’énormes quantités de documents, où ils théorisent sur les « Trous Noirs ». Pas correct, cela, il faudra trouver un autre terme car, il y a là des exhalaisons putrides.
Plus question de parler de boîtes noires, pour les enregistrements des paramètres d’avions. Seront cloués au pilori, tous les écrivains qui auront le malheur de faire écrire leur ouvrage par un « nègre ». Quel racisme abject !

Toute une série d’expression va devoir être rayée des dictionnaires. Je n’en cite que quelques unes mais je suis certain que le lecteur en trouvera beaucoup d’autres.
- Argent noir
- Travailler au noir
- Le tableau noir
- Il est « noir » (saoul)
- Le chat noir qui passe devant nous et qui porte malheur, ……
- Plus question d’avoir des idées noires, ou de faire de l’humour noir.

La Commissaire de l’ONU va devoir enfin travailler pour essayer d’expurger, de toute la littérature occidentale, la moindre allusion, qui pourrait être considérée comme ségrégationniste ou un éloge de la sujétion. Ils vont instaurer « un Imprimatur » que chaque ouvrage devra porter, sous peine de confiscation pour des autodafés géants diligentés par le Haut-commissariat.

Madame, la « Haute-Commissaire »  de l’ONU, non seulement vous insultez nos traditions, mais vous n’avez qu’une priorité suspecte : vous soustraire à vos vraies obligations ! Nous avons de gros doutes  sur le fonctionnement et l’utilité de ce « Machin », comme l’appelait le Général De Gaulle !

JACQUES D’EVILLE

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans International