Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

8 avril 2014 2 08 /04 /avril /2014 21:37

 

A peine arrivé à la tête du gouvernement, Manuel Valls aurait déjà imposé son "régime alimentaire" aux cuisines de Matignon. Le point sur les préférences culinaires du Premier ministre.

 

Selon un confidentiel du Figaro de ce lundi, le nouveau chef du gouvernement, Manuel Valls, aurait demandé aux cuisiniers de Matignon de s’adapter à son "régime" alimentaire. Selon le quotidien, "en moins d’une semaine à son poste, le nouveau Premier ministre a déjà rendu fous les cuisiniers de Matignon".

Suite au remaniement, Manuel Valls s’est installé dans la résidence officielle du chef de gouvernement. S’il y travaille, il a décidé de ne pas y vivre, justifiant ce choix, lors d’une interview au JDD, par le fait que "Anne (son épouse, violoncelliste) a beaucoup de travail". 

A défaut de vivre à l'Hôtel Matignon, Manuel Valls compte y manger comme à la maison. Les cuisiniers ont d’ores et déjà dû s’adapter aux goûts et exigences culinaires de l’homme politique : celui-ci n’aime pas le poisson et ne mange "que de la viande rouge". Manuel Valls est en outre allergique au gluten…

Espérons pour les cuisiniers de Manuel Valls qu'il est un juge plus clément que Nicole Bricq. Effectivement, l’ancienne ministre déléguée au Commerce extérieur, et critique gastronomique à ses heures, avait jugé le repas servi à l’Elysée lors de la visite du chef de l’Etat chinois de "dégueulasse". Elle avait ainsi déclaré, sans prendre garde aux caméras de la chaine d’info BFMTV : "franchement, la maison Matignon y a pas photo. A l'Élysée, c'était pas du tout... non, c'était dégueulasse. Il faut le dire, il faut le dire".

Suite à cette déclaration, Nicole Bricq avait appelé personnellement le Chef pour s'excuser.

SOURCE

    Partager cet article

    Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers