Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 02:53

Demain au Zénith à Lille, se tient la septième rencontre des musulmans du Nord, organisée par la Ligue islamique du Nord. Martine Aubry, choquée par la présence d’un invité sulfureux qui milite pour le jihad en Israël, ne s’y rendra finalement pas.

La présence d’un membre du conseil européen de la fatwa

Dans un courrier adressé à son président Amar Lasfar, la maire de Lille a fait savoir qu’elle était« choquée » de voir parmi la liste des invités, outre Tariq Ramadan, le Sheik Salah Sultan, président du Haut Conseil islamique d’Egypte, membre du Conseil européen de la fatwa et de la recherche, ainsi que de l’Union internationale des savants musulmans.

Des prises de position appelant au jihad en Israël

Et de préciser que « ses prises de position sont à l’inverse des valeurs que nous défendons, celles de notre République comme celles de notre ville. Je vous rappelle, à toutes fins utiles, quelques-uns des propos qui lui sont attribués, propos qui ne peuvent que nous heurter.

Dans une interview (…), Salah Sultan a appelé les jeunes à pratiquer des sports de combat en vue de libérer la mosquée Al-Aqsa, à Jérusalem: « J’appelle les jeunes à pratiquer des sports, et à renforcer leurs corps dans la préparation du Jihad (…). » Des positions qui sonnent comme des incitations à la violence et sont porteuses de haine » pour l’élue socialiste.

Des valeurs contraires à la République 

Martine Aubry conclut que « dès lors, je ne participerai pas et la ville de Lille ne sera pas représentée par ses élus, à cette assemblée, où se retrouvent habituellement des femmes et des hommes de toutes tendances politiques. Nous ne pouvons en effet accepter la présence de certains dignitaires religieux ou de certaines personnalités, qui portent des messages contraires aux valeurs de la République et de notre ville, partagées par tous, et, bien évidemment, par les musulmans. »

La Voix du Nord

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions