Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 01:38

sipa-939810-jpg_809148

Malgré les réformes, le déficit du système de retraite restera important, montre le rapport du Conseil d’orientation. L’âge du départ reculant déjà rapidement, l’exécutif envisage de geler partiellement la revalorisation des pensions.


Les nouvelles prévisions de déficit du système de retraite ont de quoi inquiéter. Malgré les réformes, l’ensemble des régimes affichait encore, l’an dernier, un besoin de financement de 14 milliards d’euros. Si rien n’était fait d’ici à la fin du quinquennat, le déficit atteindrait 18,8 milliards en 2017.

Le Conseil d’orientation des retraites vient de finaliser ces projections, qui englobent les 35 régimes obligatoires, qu’ils soient de base ou complémentaires, qu’ils concernent les salariés du privé, les indépendants ou les fonctionnaires. Ces chiffrages seront examinées mercredi par les 39 membres du Conseil, partenaires sociaux, parlementaires, experts, etc. Ils serviront de base à la réforme promise par François Hollande pour l’année prochaine.

 

L’impact de trois leviers

Au-delà de 2017, les prévisions du COR varient sensiblement en fonction des hypothèses retenues pour le taux de chômage et la productivité. Le scénario central prévoit que le déficit continuera à se creuser légèrement d’ici à 2030. Il commencerait à reculer par la suite. L’amélioration s’accélérerait à partir de 2040, date à laquelle les générations les plus nombreuses du baby-boom commenceront à disparaître. Le solde reviendrait dans le vert avant 2060.

 

Pour rassurantes qu’elles soient sur le très long terme, ces perspectives n’occultent pas un grave problème de financement au cours des années qui viennent, ce qui poussera le gouvernement à agir. Pour rétablir l’équilibre d’ici à 2020, le COR a chiffré l’impact de trois leviers. Il faudrait augmenter les prélèvements qui financent les régimes -le taux moyen passerait de 29,3 % à 31,2 % -, ou bien baisser de 5 % le rapport entre les pensions et les revenus des actifs, ou bien encore retarder l’âge de départ moyen de six mois supplémentaires.

 

L’âge moyen du départ atteindrait 63 ans dans dix ans

Aucune solution ne sera facile, car les réformes mises en oeuvre par la droite depuis 1993 ont déjà sensiblement durci les règles. Le montant des pensions est calculé d’une façon moins favorable, la durée de cotisation nécessaire augmente régulièrement, et la réforme Sarkozy prévoit un relèvement rapide de l’âge d’ouverture des droits, qui atteindra 62 ans dès 2017.

 

Résultat, les Français prendront leur retraite de plus en plus tard. Pour le régime général, l’âge moyen du départ atteindrait 63 ans dans dix ans, relève le COR. Il serait inférieur dans la fonction publique, en raison des catégories qui ont droit au départ anticipé (infirmiers, policiers, pompiers…). Autrement dit, il reste peu de leviers sur lesquels agir.


C’est pourquoi, à court terme, l’exécutif envisage sérieusement de désindexer, au moins partiellement, les pensions (qui suivent aujourd’hui l’inflation) sans aller jusqu’à un gel complet. Une décision qui serait forcément impopulaire.

 

Ainsi que sur une autre projection du COR : la pension moyenne des retraités va continuer à progresser sans interruption au cours des prochaines décennies, même dans les scénarios les plus pessimistes. En 2020, le revenu moyen des retraités sera supérieur de 6 % à 7 % à celui de 2011. C’est l’« effet noria », explique le COR, dû à la progression des salaires et du taux d’activité des femmes : « La pension des nouveaux retraités est supérieure à celle des retraités qui décèdent », ce qui relève mécaniquement la moyenne.

 

Source : Les echos

- See more at: http://actuwiki.fr/eco/10506/#sthash.YXE3gUO6.dpuf

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Emploi - Chômage