Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 02:01

-

 

Depuis plus de 30, aucun législateur censé n’a mise en place les améliorations structurelles nécessaires soit par manque de courage soit par idéologie crypto-marxiste. Le système social français fondé sur la solidarité entre les générations s’écroule, le renouvellement de notre population n’est pas assez importante afin d’être viable dans le temps.

 

 

Nos politiques le savaient depuis des décennies mais aucun n’a voulu réagir, pensant plus à sa carrière personnelle qu’à l’intérêt général. Bien entendu le Hollande nationale n’est pas en reste, comme ses prédécesseurs, depuis son entrée au pouvoir il cache la poussière sous le tapis, étant persuadé que les français n’y verront rien.

 

Pas de chance pour lui, la Cour des comptes nous alertent sur la future faillite des deux principales caisses de retraites complémentaires, elles représentent pour les retraités prêt de 30 à 50 % de leurs pensions. Leurs disparition signifierait que les pensions seraient au minimum amputées d’un tiers, une catastrophe pour nombre de séniors vivant avec déjà pas grand-chose. Les retraités qui s’appauvrissent déjà chaque année un peu plus verrait leur niveau de vie s’effondrer.

 

L’AGIRC et l’ARCCO dans le rapport de la Cour des comptes « intitulé « Garantir l’avenir des retraites complémentaires des salariés (Agirc et Arrco) », qui doit être publié jeudi, la Cour note une dégradation financière depuis 2009 avec des déficits qui ont atteint 4,4 milliards d’euros en 2013 et devrait avoisiner les 5,3 milliards en 2014.


La Cour prévoit un trou de 15 milliards d’euros en 2030, portant le déficit cumulé durant toutes ces années à 100 milliards et à 390 milliards à l’horizon 2040. Cela s’explique par le départ en retraite des générations nombreuses du baby-boom d’ici à 2034 et par l’allongement de l’espérance de vie. »


 

Mais François Hollande aura-t-il le courage de mener à bien ces améliorations structurelles plutôt que de créer une nouvelle taxe ? La réponse sera évidemment non.


En savoir plus sur http://lagauchematuer.fr/2014/12/15/retraites-complementaires-agirc-arcco-en-faillites-en-2017-et-francois-hollande-qui-fait-rien-2/#P5LpsW4jEHQIA4Wh.99

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Retraites