Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

17 mai 2013 5 17 /05 /mai /2013 23:10

 

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault consulte lundi syndicats et organisations patronales.

 

Le gouvernement prépare la réforme des retraites. En vue de la conférence sociale qui doit se réunir les 20 et 21 juin, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault consulte ce lundi les syndicats et les organisations patronales.

Sans surprise, la consultation devrait être plutôt tendue puisque la Commission européenne fait pression sur la France pour que le gouvernement mène à bien la réforme des retraites en échange du délai de deux années reçu pour baisse le déficit public.

Jean-Claude Mailly, secrétaire générale de Force Ouvrière, a par ailleurs déjà assuré que la conférence sociale du mois prochain "risque d'être plus tendu que l'année dernière" ajoutant que sans même parler des retraites, "il y a toute une série de dossiers conflictuels de notre point de vue" au rand desquels l'emploi bien évidemment mais également le pouvoir d'achat et le service public. Quant à Thierry Lepaon, nouveau numéro un de la CGT, il a déjà appelé à une "mobilisation de grande ampleur" à la rentrée pour s'opposer à la réforme des retraites.

Alors même que la conférence sociale se tiendra dans plus d'un mois, les syndicats craignent déjà "une réforme à la hussarde". Ils pensent en effet que le gouvernement devrait presser le projet afin de présenter un texte au Parlement dès l'automne.

Pour rappel, le président François Hollande a déjà indiqué qu'il n'y aurait pas de relèvement de l'âge légal de départ à la retraite, déjà passé à 62 ans il y a trois ans sous le président chef d'Etat Nicolas Sarkozy. Les trois paramètres restants sont donc la revalorisation des pensions, la durée de cotisation mais également le niveau de celles-ci. Europe 1 indique notamment ce lundi que la durée de cotisations pourrait être portée à 44 ans d'ici 2035 contre 41,5 ans actuellement.

Si la CGT et FO s'opposent à toutes mesures d'âge ou d'allongement de la durée de cotisation, le Medef, reçu en premier ce lundi matin à Matignon, souhaite quant à lui au contraire relever l'âge légal de départ à la retraite à 65 ans en 2040 mais demande également 43 années de cotisations dès 2020 pour une retraite pleine.

La CFDT plaide elle pour une "réforme de fond" tout en s'opposant à une augmentation de la CSG des retraités et en mettant en avant l'importance de l'emploi et du soutien aux chômeurs comme sujets de la conférence sociale. 

 

Le point du vue de Xavier Bertrand sur les retraites

Retraites : Xavier Bertrand dénonce une... par francetvinfo

Lu sur Reuters



 


source

 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Syndicats