Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 02:02

francois_hollande_segolene_royal

Photo : Parti socialiste
 

Selon Libération et Le Canard Enchaîné, François Hollande et Ségolène Royal auraient profité d’un dîner organisé le 16 octobre 2012 à l’Élysée, pour passer un moment intime juste tous les deux et se rabibocher. Le Président de la République aurait même fait remarquer aux convives l’éclat de la beauté de son ex femme. Dallas, ton univers impitoyable !

François Hollande avait convié les « anciens collaborateurs » du président François Mitterrand à venir diner à l’Élysée, sans leurs compagnes. Les journalistes se demandent du coup s’il a pris cette décision pour éviter la présence de sa concubine officielle, Valérie Trierweiler…

Alors que tous les invités étaient réunis dans le jardin d’hiver du palais présidentiel, François Hollande aurait emmené son ex femme et mère de ses quatre enfants, Ségolène Royal, pour un petit moment intime dans la salle des fêtes de l’Élysée. Les parents de Thomas Hollande y seraient restés seuls pour une durée de 5 ou 6 minutes.

Quand on sait qu’il n’a fallu que 9 minutes à DSK pour avoir un rapport sexuel avec Nafissatou Diallo, on se dit que le président et son ex ont eu le temps d’aborder de nombreux sujets politiques lors de cet aparté surprise…

Visiblement ravi par ce tête à tête, Hollande s’est même fendu d’une petite flatterie publique envers la madone du Poitou. « Vous avez vu comme elle est belle, Ségolène… », aurait-il dit à ses convives. Il faut admettre que Ségolène est de plus en plus jolie ces derniers temps.

Après le Twitt et l’humiliation infligée à Ségolène royal au siège de l’ONU de New York, les rapports entre les deux membres de l’ancien couple étaient particulièrement tendues. En octobre, Ségolène Royal ne s’était même pas rendue au Sommet mondial de la francophonie qui se tenait à Kinshasa, au Congo et où Valérie Trierweiler était présente. Pourtant, en tant que présidente de l’Association internationale des régions francophones, Royal aurait du y assister, comme elle l’avait fait les années passées.

Avec ces petits moments d’intimité complice et avec ce jolie compliment de la part de l’homme qui a partagé si longtemps sa vie et qui est le père de ses enfants, Royal tient une première revanche sur Valérie Trierweiler. En France, la vie politique vole haut ! Heureusement que nous avons chassé le vulgaire Sarkozy…

On souhaite de belles retrouvailles aux anciens amoureux, mais on craint une sacrée scène de ménage de la part de la première concubine de France. La vaisselle va-t-elle voler à l’Élysée ?

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Retraites