Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 01:37

familleromaucafeIl n’y a jamais eu autant de Roms dans le Val-de-Marne

C’est un record dans le Val-de-Marne. Entre 2000 et 2500 Roms vivent sur treize sites. Certains sont en insertion, d’autres devraient se faire expulser rapidement.

C’est un record pour le Val-de-Marne. Selon l’association RomEurope, plus de 2000 Roms seraient installés dans le département. Si 350 d’entre eux participent à des opérations d’insertion, notamment à Saint-Maur et à Orly, les autres sont illégalement…

Suite et source : Le Parisien

 

Isère : perquisition dans un camp de Roms après une arrestation pour cambriolage

Le camp de Roms de Saint-Martin-le-Vinoux a été perquisitionné par les gendarmes, ce mercredi vers 11 heures, dans le cadre d’une affaire de cambriolage commis la veille au soir sur la commune voisine de Saint-Egrève.
Mardi peu avant 21 heures, trois hommes ont été aperçus par des riverains alors qu’il sortaient d’une propriété. Le trio venait de cambrioler la maison après avoir escaladé le portail et forcé une fenêtre située à l’arrière du bâtiment

Source : Le Dauphiné

 

Évacuation du camp de Roms à Lille : les riverains «soulagés»

Le campement était installé sur un terrain de l’agglomération lilloise, entre Hellemmes et Villeneuve-d’Ascq. L’expulsion s’est déroulée sans heurt, les habitants du quartier la demandaient depuis deux ans.

(…) À 6 heures du matin, 150 CRS ont investi les lieux avec 15 camionnettes et un bus, pour faire évacuer les 200 Roms installés sur ce terrain depuis plus de deux ans. (…)

Les habitants du quartier se disent «soulagés». Damien Grant, qui vit là depuis dix ans, a appris la nouvelle «avec grand plaisir» en ouvrant ses volets ce matin. Avec sa femme, ils partent dans l’après-midi en vacances «le cœur léger». À leur retour, ils pourront «dormir paisiblement sans être réveillés par la musique».

 

Le gouvernement facilite l’accès à l’emploi pour les Roms

Cécile Duflot a annoncé mercredi que le gouvernement avait décidé d’ »assouplir les contraintes » pesant sur l’accès au travail des Roms, « en supprimant la taxe » due par les employeurs de ces personnes et « en élargissant » les métiers auxquels ils peuvent avoir accès ».

La décision, prise lors d’une réunion interministérielle, a été « de faciliter l’insertion par le travail, en élargissant et assouplissant très largement les contraintes qui pèsent aujourd’hui sur les populations Roms qui souhaitent travailler, en supprimant la taxe qui était due par les employeurs de ces personnes » à l’Office français de l’immigration et de l’intégration (Ofii) et « en élargissant de manière très importante les métier auxquels ils peuvent avoir accès », a déclaré la ministre du Logement à la presse.

Source : Europe 1

 

Roms : le Mrap interpelle les candidats pour « l’égalité des droits »

Le Mrap a appelé aujourd’hui les candidats à la présidentielle à œuvrer pour « l’égalité des droits » et la « liberté de circulation » pour les Roms, « au-delà de la maladresse » qu’a constituée, selon lui, l’emploi par François Hollande du mot « camps ». (…)

« Plutôt que de parquer ces populations dans des lieux qui leur soient dédiés, nous préconisons leur insertion dans la société française par l’accession au droit commun, la première priorité étant de leur accorder l’accès au marché de l’emploi », ajoute-t-il.

Là aussi, dit le Mrap, « nous regrettons que François Hollande soit resté muet ». Un « rapport politique » du collectif Romeurope, dont le Mrap fait partie, va être envoyé aux candidats pour demander notamment « la levée immédiate des mesures transitoires limitant l’accès au travail » des Roumains et Bulgares, « un habitat digne », « la garantie d’accès aux soins » ou encore à la scolarité, conclut le texte.

Source : Le Figaro

 

 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration