Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 00:44
En entrant au gouvernement, Ségolène Royal savoure son retour en grâce. Photo © JBV NEWS

Ségo. « Faire revenir Ségolène est une très bonne chose, mais on n’évitera pas les couacs. » 
 
C’est un conseiller de François Hollandequi s’en inquiète : le retour de Ségolène Royal (ci-dessus, avec Manuel Valls), personnalité haute en couleur de la majorité socialiste, ne fait qu’ajouter un peu d’huile sur le feu de la communication gouvernementale. 
« J’ai un charisme, de l’aura, du poids. Au gouvernement, je leur ferais de l’ombre », confiait d’ailleurs, il y a moins d’un an, la présidente de la région Poitou-Charentes, certaine que son histoire nouée en 2007 avec les Français n’est pas finie. 
Principal intérêt du nouveau gouvernement, son retour au troisième rang protocolaire, à la tête d’un grand ministère coiffant l’Écologie, l’Énergie et le Développement durable, inquiète en haut lieu.  
« Vous imaginez les arbitrages quand elle ira trouver le président ? », redoute ainsi un conseiller, soucieux que leurs liens familiaux n’interfèrent pas avec la conduite des affaires du pays.
 Moins de deux semaines après sa nomination, Ségolène Royal jette un premier pavé dans la mare en évoquant la « remise à plat » de l’écotaxe, avant de proposer que la mesure, vivement contestée à l’automne dernier, ne concerne que les camions étrangers.

fleche Elle promet ensuite qu’il n’y aura « pas d’augmentation » des tarifs EDF jusqu’au mois d’août, alors qu’une décision du Conseil d’État contraint le gouvernement à faire payer une facture rétroactive aux Français, après avoir dit son opposition au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, qui tient très à coeur à l’ex-premier ministre Jean-Marc Ayrault

Et ce n’est qu’un début…
sourcelink

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique