Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 21:43
pays-bas

Par Lucette Jeanpierre (Riposte Laïque)

La malheureuse professeur de Français Charlotte Goulmy (ne pas confondre avec Chalghoumi) en est encore toute retournée, la malheureuse… Sur le site dirigé par Anne Sinclair, elle nous fait part de son émoi, quand, étendant son linge, elle a entendu un discours « nauséeux » du député hollandais Machiel De Graaf, membre du Parti de la Liberté. Et comme elle a été assez généreuse pour en traduire la plus grande partie, nous la remercions d’avoir, grâce à elle, pu profiter d’un discours exemplaire, que nous partageons, de ce député, expliquant ce que serait son pays sans l’islam. Si nous étions Machiel De Graaf, nous la prendrions comme attachée de presse. Encore merci à Charlotte, et sans rancune…

http://www.huffingtonpost.fr/charlotte-goulmy/le-discours-extreme-un-depute-hollandais_b_6228826.html

 

SANS L’ISLAM, LES PAYS-BAS SERAIENT UN PAYS FORMIDABLE

« Madame la Présidente. Sans l’Islam, les Pays-Bas serait un pays formidable. Ce sujet n’est abordé que par peu de mes collègues précédents. Bien entendu chacun est libre d’intervenir à l’Assemblée comme il l’ entend. Sans l’Islam les Pays-Bas ne dépenserait pas en gros 7,2 milliards à l’immigration de masse.

Sans l’Islam il n’y aurait aucune mosquée et les gens ne seraient pas confrontés au quotidien aux voiles islamiques, aux djellabas, aux barbes de haine ou aux minarets. Un pays sans symboles de la domination islamique. On serait un pays formidable. Sans l’Islam nous ne serions pas confrontés à la politique de remplacement du peuple, ni à la politique de la colonisation islamique, ni à l’occupation du territoire dans de plus en plus de quartiers dans les grandes et petites villes.

Sans l’Islam les Pays-Bas serait libre des perturbations sociales qui sont la conséquence de l’immigration de masse qui nous parviennent via les prêches haineux, via le regroupement familial, la victimisation, la criminalité marocaine et l´interférence Turque à travers des exigences islamiques pour adapter les Pays-Bas et ses habitants aux idées barbares, retardés et totalitaires d’un bandit en chef, meurtrier de masse et pédophile du septième siècle.

Sans l’Islam Pim Fortuyn ne serait pas assassiné par Volkert van der Graaf, qui expliquait son acte par piété avec les musulmans. Sans l’Islam Theo van Gogh ne serait pas abattu par Mohammed Bouyeri et Geert Wilders, le président de mon parti, n’aurait pas besoin de protection rapprochée. Sans l’Islam la politique ne déborderait pas de câlineurs de musulmans, chacun avec son intérêt cynique ou regard naïf.

Sans l’Islam les Pays-Bas ne connaîtraient aucun crime d’honneur et ne connaîtraient quasiment aucun mariage cousin/cousine, les enfants juifs pourraient aller à l’école sans protection sécuritaire et les gays et lesbiennes pourraient circuler librement en toute sécurité.
Sans l ‘Islam nous ne dépenserions plus que la moitié en assistance sociale, on aurait besoin de moins de prisons et de policiers et on dépenserait moins pour les quartiers défavorisés.

On n’aurait plus besoin de subventionner l’intégration, les animaux souffriraient moins, et l’apartheid ne serait plus qu’un mot dans les livres d’histoire. Sans l’Islam, les Néerlandais avec une bonne éducation ressentiraient moins le besoin d’émigrer. Sans l’Islam la charia ne serait pas subtilement mise en œuvre dans de plus en plus de quartiers et les juges n’en tiendraient pas compte lors de leurs jugements.

Sans l’Islam le ministre Asscher n’aurait pas fait faire une affiche électorale en Turc en 2010 et à l’Assemblée Nationale personne n’aurait crié « qu’Allah te punisse lourdement » Aucun membre islamique de l’Assemblée Nationale n’aurait exigé un endroit pour se laver et pour prier. Sans l’Islam des organisations suspectes comme Diyanet, Milli Görüş et Süleymanli, ne formerait le long bras islamique d’Ankara aux Pays-Bas. Ce bras doit être amputé.

Interdisez ces organisations, tout comme celles qui sont liées à Feta Allah Gülden, serait ma demande au ministre. Expulsez leurs leaders et fermez leurs bureaux. Le ministre accepterait-il de procéder ainsi? Ainsi à l’école les enfants ne seraient plus confrontés à la viande halal lors du Réveillon de Noel, on ne mettrait plus en cause les sapins et l’Aïd ne viderait plus les classes.

Sans l’Islam nous n’aurions pas des centaines de milliers de Turcs qui indiquent qu’ils comprennent la violence contre ceux qui croient autrement ou point du tout. Pas de centaines de milliers de Turcs qui idéalisent les membres de Daech. Sans l’Islam on n’aurait pas de problèmes avec les jihadistes.

Sans l’Islam, pas de menace substantielle de terrorisme et pas d’enfants qui jubilent dans la rue après le meurtre de masse sur les Tours de New York du 11 septembre.

(…)

Les musulmans ne changent pas, ne s’intègrent pas et ne s’assimilent pas. Non, avec ces mosquées ils refont la maison Pays-Bas de fond en comble à nos frais et la population initiale finit par être comme une invitée dans son propre pays. L´immigration islamique fonctionne ainsi depuis 1400 ans et n´est pas prêt de changer.
Regardez ce qui est advenu de ce qui fut un alors l´Afrique de Nord chrétien, et jetez un coup d´œil à Marseille, à Bruxelles ou à Rotherham en Angleterre, la tournante islamique du viol.

Nous nous trouvons dans une phase alarmante. Jamais autant que depuis les 40 dernières années la population a changé. Dans des villes comme La Haye, Amsterdam et Rotterdam, la moitié de la population néerlandaise a été échangé contre des gens d’ailleurs, principalement originaires des pays musulmans. Le taux de natalité des musulmans est ici bien plus élevé que celui des néerlandais, mais est encore bien plus élevé en France, Belgique ou en Suède. Avec ces frontières ouvertes on sait à qui s’en tenir. En France le taux de natalité des Français de souche est de 1,3 contre 3,5 chez les musulmans.

Cela signifie qu’en deux générations une large majorité de la population sera musulmane. Le nom Mohammed avec toutes ses variations était en 2013 le second prénom dans le palmarès des prénoms les plus populaires. Non seulement dans les territoires occupés des grandes villes mais cela vaut pour tout les Pays-Bas. L’estimation pour 2014 est encore plus terrifiante. Le prénom Mohammed et ses variations était dans les 9 premiers mois le prénom le plus donné aux garçons de ce pays. Il n’y a aucune raison de croire que cette tendance va s’inverser sous peu.

Le ministre ne peut que réagir. Comment s’imagine-t-il les Pays-Bas en disons 2025 ou 2030?

S’il continue sur ce chemin ce sera un foutoir islamique. Le polder fertile sera un désert de glaise. Selon Bernard Lewis, les musulmans ne sont pas les enfants du désert, mais de leurs pères. Le ministre partage-t-il l’observation de cette historien éminent? Le ministre peut-il indiquer comment arrêter l’islamisation?

Un des problèmes que l’Islam a apporté aux Pays-Bas est une inflation de l’antisémitisme. Je donne quelques explications nationales et internationales. Quatre juifs ont été tués mardi dernier dans un synagogue à Jérusalem. Pendant que les habitants de Gaza célébraient cette boucherie avec des haches, des couteaux et des fusils, les dirigeants de Hamas disait les assassins des « héros ».

(…)

L’Islam nous a rapporté l’antisémitisme en Europe. A Toulouse et à Bruxelles des juifs sont assassinés par des musulmans. Simplement parce qu’ils étaient juifs.

A Amsterdam on ne peut plus circuler à cause des menaces de jeunes musulmans. C’est à dire si on porte la kippa. C’est un fait établi. Après une démonstration contre Israël, dans un quartier défavorisé de La Haye, un musulman disait à un journaliste que: « Si tous les musulmans faisaient front on aurait battu l’Occident et les juifs depuis belle lurette. »

vu sur : http://www.lesobservateurs.ch/2014/11/29/lislam-les-pays-bas-seraient-pays-formidable/

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration