Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 00:52

Passé la polémique sur les abattoirs franciliens, un professionnel propose aux éleveurs de la région de se joindre à lui pour agrandir le sien afin d’y faire cohabiter les filières traditionnelle, halal et casher.

Opération séduction pour Dominique Dupas. C’est devant un parterre d’éleveurs de toute l’Ile-de-France que le directeur de l’abattoir de Jossigny a présenté son projet permettant un abattage « traditionnel», c’est-à-dire en étourdissant les animaux.Car, dans la région, les abattoirs ne pratiquent plus pour des raisons économiques que l’abattage rituel, halal ou casher, des ovins et des bovins. Cette structure oecuménique est réclamée depuis longtemps par les professionnels de la région car il leur faut multiplier les kilomètres pour obtenir une prestation traditionnelle. Dominique Dupas propose donc aux 350 éleveurs franciliens de vaches, moutons et chèvres une solution avec un local de près de 2 000 m2. Là, tous les modes d’abattage seront possibles, avec pour chacun une plage horaire différente. Dominique Dupas n’abandonne pas son activité rituelle commencée il y a vingt ans.

Mais, pour mettre en œuvre son projet, il a besoin de financement. En additionnant le coût de la construction à celui du terrain, on arrive à 4,1 M€. Pour se lancer, Dominique Dupas souhaiterait être subventionné à 40 %. Mais pour le moment, la région, qui a déjà permis de payer l’étude, ne peut apporter que 150 000 €. (…)

Le Parisien

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société