Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 02:11

En début de semaine, le lundi de Pentecôte a amené son lot de questions et commentaires autour de la journée de solidarité. Ce jour férié devenu travaillé (par certains) suite à la canicule de 2003 est l’occasion de parler des seniors.

Les journaux télévisés ont alors enchainé les reportages liés à la dépendance, à l’hospitalisation des personnes âgées, aux problèmes de handicap et pour finir aux problèmes de retraite. Globalement, la journée de solidarité devient la journée d’inventaire de tout le poids que représente les seniors dans notre société. Un traitement bien négatif et pessimiste que nous entretenons avec entrain.

Et pourtant la France, l’Europe, le monde vieillit. On compte environ 470 millions de personnes âgées de plus de 65 ans sur la planète. En 2025, ce chiffre devrait s’élever à 820 millions. En 2050, la part des 60 ans et plus atteindra 32 % de la population européenne contre 21 % en 2005.

C’est donc une véritable révolution démographique que nous allons vivre. Pas de révolution sans lourdes conséquences, la société toute entière va devoir s’adapter à cette nouvelle donne : logements, transports, système de santé, gestion de la dépendance, système bancaire et assurances, bien-être, alimentation, services à domicile, solidarité intergénérationnelle, etc… Tous les secteurs d’activité vont devoir s’adapter.

 

« Silver Economy », un terme anglais utilisé par nos responsables politiques qui montre bien que les Français ne se sont pas encore vraiment appropriés le sujet.

Et pourtant l’enjeu économique est considérable : à l’horizon 2015, 54% de la consommation française sera générée par les seniors, il serait donc temps d’amorcer la pompe à idées et initiatives pour prendre ce train qui pourrait nous amener à la croissance que nous recherchons désespérément.

Très récemment, les ministères du redressement productif et des personnes âgées ont annoncé le lancement de la « silver economy », ambition supportée par la création de la silver valley, pôle interentreprises dédiées aux produits et services pour les seniors qui devrait bientôt être construit dans le sud parisien.

C’est une première pierre à l’édifice qui doit s’élever très rapidement si la France ne veut pas passer à côté de cette opportunité et ne faire que subir son vieillissement. Tous les efforts doivent être fournis dans ce sens : aide à l’innovation dédiée aux seniors, recherche fondamentale sur les problématiques de dégénérescence naturelles, incitations fiscales pour ceux dont le recours à un service de substitution est moins coûteux pour l’état que le service initial (hospitalisation à domicile par exemple).

A se demander si le ministère des personnes âgées aujourd’hui rattaché au ministère de la santé ne devrait pas être un ministère d’état qui aurait alors la latitude nécessaire pour organiser le plan de bataille menant au succès, de concert avec l’ensemble des ministères concernés, Bercy et la santé en tête.

Après avoir largement raté le virage de l’économie verte, il s’agit donc de mettre tout en oeuvre pour prendre celui de la « silver economy » et de devenir les leaders mondiaux autour de cet enjeu multisectoriel. En plus de nous apporter la croissance, il s’agit évidemment de savoir comment on veut traiter nos vieux, en se rappelant qu’avec un peu de chance nous le deviendrons tous un jour.

économie matin.fr

 

fdesouche

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société