Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

27 mars 2014 4 27 /03 /mars /2014 09:54

Le père Raffaele Giacopuzzi est le directeur artistique du Good News Festival, un festival italien de musique chrétienne. Et ce dernier connaît bien la soeur "superstar", pour la bonne et simple raison que c'est en tant que grande gagnante de ce festival chrétien qu'elle participe à The Voice
 
Pour quelles raisons sœur Cristina a participé à The Voice?
Il faut déjà tout de suite préciser : sœur Cristina est à The Voice parce qu’elle a participé à Good News Festival et pour aucune autre raison. C’est-à-dire que l’on m’a appelé et l’on m’a proposé de l’inscrire, mais ensuite, évidemment, elle a dû passer les castings. Elle les a tous réussis. Mais elle a d’abord été remarquée lorsqu’elle a gagné le Good News festival.

Lorsque l’on m’a fait cette proposition, j’ai contacté ses supérieurs. Je suis passé par toutes les conditions requises pour tout bien respecter et pour ne pas créer de faux espoirs.

Ce qui est très beau, c’est que les sœurs Ursulines de Sœur Cristina, qui gèrent cette académie chrétienne où elle-même a grandi et muri sa vocation, m’ont supporté dès le début, bien qu’elles m’aient quand même demandé « Mais tu penses vraiment que ça vaut le coup ? » et moi je leur ai répondu « oui, ça vaut le peine pour plein de raisons, tout d’abord parce qu’elle n’y va pas parce qu’elle porte un voile mais parce qu’elle sait chanter, elle a suivi des cours de chant. De plus, elle a déjà eu à faire au monde artistique et à l’univers du spectacle, elle sait donc comment s’y prendre, elle sait où elle part ».
 

Souriante et audacieuse. Sœur Cristina est apparue ainsi à la télévision. Est-elle ainsi quand on la connaît ?
Je tiens à dire que sœur Cristina est ainsi parce qu’elle a été au Brésil, où il est tout à fait normal que la musique chrétienne se vende à des millions de disques, un univers totalement accepté dans le marché du disque. Alors que chez nous, comme nous avons pu le voir ces derniers jours, beaucoup sont contre le fait qu’une religieuse passe à la télévision.

Elle pouvait s’attendre à ce qui allait se passer. Parce qu’elle sait qu’au-delà d’une petite audience qui rejette la musique chrétienne en Italie, le reste du monde ne la reçoit pas de la même manière, n’a pas ce genre de préjugés. On a pu le voir avec Whoopi Goldberg et Alicia Keys qui n’ont pas hésiteé à tweeter sa performance.
Par chance, sœur Cristina est vraiment libérée de ces préjugés lorsqu’elle est sur scène. Quand je dis libérée, j’entends par là qu’elle sait transmettre tout ce que qu’elle porte en elle, elle sait communiquer ce qu’elle est.



Que pensez-vous d’une sœur qui passe à la télévision? Est-ce vraiment cela sa vocation ?
 Il y a différentes façons d’y aller, il y a eu également auparavant des personnes qui n’étaient en aucun cas consacrées et qui sont venues en tant que tellles alors que dans ce cas c’est une personne qui vient avec toute une communauté derrière elle, avec sa vie quotidienne qui continue tranquillement. De plus, c’est une personne amoureuse du Christ qui n’a pas peur d’utiliser des paroles d’amour pour parler de lui ; d’ailleurs, il me semble que la Cantique des Cantiques se trouve dans la Bible, il n’y a donc rien de nouveau en cela. Je vois donc en sœur Cristina une jeune fille, qui a elle aussi peut être, lorsqu’elle n’est pas sur scène, sa timidité, ses réserves, ce qui est très beau car cela veut dire qu’elle ne veut pas se vendre ni chercher à se faire connaitre.

Sœur Cristina possède une grande profondeur en elle et a appris à l’exprimer. Il faut une vraie technique pour pouvoir s’exprimer de la juste façon. Et les gens le voient et savent le reconnaitre. Elle s’en réjouit. Il y a un vieux poème de Yeats qui est ensuite devenu une musique reprise par Branduardi, « Le violoniste de Dooney », dans laquelle il joue du violon et il dit, en parlant de son frère prêtre, « Je sais que les gens bons aiment le violon, aiment faire la fête et aiment être aimé. Et donc, ce que je transmets, c’est presque plus que mon frère bien qu’il soit prêtre ». Et voilà que sœur Cristina mêle toutes ces choses. Et aujourd’hui, dire que l’Evangile c’est avant tout une joie, que le Christ ne te fait renoncer à rien mais souhaite te donner encore plus, je pense que ce sont les plus belles choses que nous pouvons annoncer.

Et le pape François...
 Le pape demande cela et il le demande surtout aux religieux: être des personnes qui font resplendir la beauté et la force de l’Evangile. Des gens qui doivent aller vers des frontières nouvelles, et si ça, ça n’est pas une nouvelle frontière… Selon moi, c’est exactement ce que le pape nous a demandé.
De plus, une chose m’a beaucoup touché : en parlant avec sœur Cristina concernant son choix d’aller dans l’équipe de J-Ax, elle m’a dit qu’elle l’a choisi parce qu’il représente ce que le pape nous demande, il nous envoie dans les périphéries du monde. Et effectivement J-Ax, encore plus que Pelù, est fier de ses origines et de parler le langage des banlieues. 
Il y a une chose cependant que personne n’a dit et que je voudrais souligner: les jeunes qui participent à « The Voice » sont un important lieu de pastoral pour sœur Cristina. Il pourrait arriver (et j’en suis certain) que quelqu’un lui demande de prier pour eux. Elle représente en fait un signe de la présence de Dieu au sein du groupe.

Propos recueillis par Corrado Paolucci, Traduction de Mathilde Dehestru.

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions