Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 01:24
You Tube
succès de soeur Cristina sur une chanson de Cindy Lauper Girls just want to have a fun
17/04/14
« Sœur Cristina a un don, elle transmet la joie à quiconque l’écoute , a déclaré son coach.»
 
« Je vis quelque chose de très fort et je sens la responsabilité de ce que je suis en train de faire : j’espère que la joie du message que je veux donner jaillira », confesse Sœur Cristina, retournée sur le plateau de The Voice Italie, mercredi soir,  pour participer à la phase 2 de l’émission, les Battles, opposant deux chanteurs de l’équipe d’un même coach sur une même chanson.
 
Après l’audition à l’aveugle sur une reprise du morceau No One d'Alicia Keys qui l’a transformée en phénomène mondial (cf. Aleteia) , et fait d’elle la sœur la plus populaire de la planète  - plus de 30 millions de vues en une semaine et plus de 45 millions depuis sa prestation sur Youtube – Sœur Cristina est montée mercredi sur le ring des Battles, face à  une autre concurrente italienne de son équipe, Luna Palumbo,  enflammant à nouveau le plateau de télévision sur une chanson de Cindy Lauper, Girls just want to have a fun. 
 
Sa Battle était bien entendue la plus attendue et le triomphe a été immédiat : le public était en délire, en particulier les consœurs de Cristina, venues suivre sa participation au milieu du public. Et l’émotion si grande que les quatre coachs ont eu du mal à cacher d’emblée leur préférence, malgré l’excellente prestation également de son adversaire (d'ailleurs repêchée par un des coach).
 
« Tu ne dois pas me parler pendant les trois prochaines heures, fais parler les autres car je dois me reprendre une seconde », lance à la fin de la chanson le coach des deux concurrentes, le rappeur italien Alessandro Aleotti, connu sous le nom de J-Ax.  « Tu as une énergie incroyable,  les pieds bien accrochés au sol », lui dit un autre coach, la chanteuse et danseuse Raffaella Carrà. Et elle ajoute en plaisantant : « Je suis sûre que J-Ax te choisira sinon il ira en enfer ! ». Une manière pour les coachs – la plaisanterie – de reprendre leurs esprits et permettre au public de se ressaisir après cette nouvelle, excellente,  prestation de sœur Cristina. Puis arrivent les appréciations :
 
La chanteuse Noemi: « Cela me rappelle Sister Act où il ya ce renouvellement, ce pas vers les personnes qui vivent la modernité, je trouve cela vraiment très beau.Je suis croyante et amener Dieu dans une émission est vraiment très beau ; il manquait cette dimension spirituelle, merci Cristina ! ».
 
Le chanteur  rock Piero Pelù : « Dans cette prestation, j’ai vu un film de Buñuel que tout le monde ne connaît peut-être pas. Mais  c’était un metteur en scène qui faisait des films complètement dingues où chaque règle était totalement bouleversée ».
 
Son coach  J-Ax qui la choisira, très visiblement ému comme lors de sa première prestation : « Après cette exhibition, sœur Cristina est devenue Mère Supérieure : Sœur Cristina a un don, elle transmet la joie à quiconque l’écoute ».
 
Sœur Cristina, cette petite religieuse sicilienne de 25 ans, originaire de Comiso, de la congrégation des Ursulines de la Sainte Famille, qui vit et remplit sa mission de religieuse à Milan, est très émue et se limitera à remercier les coachs et le public. Elle a ébloui le jury et le public dans le monde entier, la première fois, elle a ébloui de nouveau  ce mercredi 16 avril. L’aventure de sœur Cristina continue. Il n’y a pas de doute, on le pressentait : Sœur Cristina Scuccia deviendra une star de la chanson. A un bémol près : elle chantera non pas pour sa gloire, mais pour celle de ce Dieu, qui l’a appelée à tout quitter pour Lui (cf. Aleteia)
 

 
source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Culture Musique Livres