Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 01:17

«Les Européens sont plus extrêmes que les Suisses». Tel est le titre du Blick dans son édition de samedi et de l’analyse de son rédacteur en chef, à la suite d’un sondage cherchant à savoir comment auraient voté les Allemands, Français et Anglais sur une limitation de l’immigration dans leur pays.

Les 13 et 14 février, deux questions ont été posées à ce sujet à 1100 personnes de chacun des trois pays choisis: l’Allemagne, la France et l’Angleterre.

Il en ressort que 61,8% des Allemands, 69,7% des Français et 77,5% des Anglais voudraient limiter l’immigration.

La question a été ainsi posée: Dimanche dernier, les Suisses ont voté et accepté un projet contre «l’immigration de masse». L’initiative veut limiter quantitativement l’immigration. Si votre pays devait voter le week-end prochain sur un tel projet, est-ce que vous l’accepteriez?

Le sondage a également demandé si les citoyens de ces pays aimeraient aussi que des votations populaires soient organisées dans l’UE. L’acceptation est massive.

Le oui atteint 52% en Angleterre, 77% en France et 84,9% en Allemagne.

L’avertissement du New York Times

Le vote suisse conduit naturellement de faire des vagues au-delà de l’Europe. Dans un éditorial, le New York Times renvoie aux raisons mêmes de la création de l’Union européenne.

La droite européenne couple dans sa campagne anti-immigrés la peur de l’étranger «à la promesse d’ un retour nostalgique à une Europée idéalisée de nations homogènes purgées de ses étrangers».

Cette «fausse nostalgie, qui a en partie conduit à la Deuxième Guerre, a été l’une des principales raisons de la création de l’UE, rappelle le quotidien. (…)

Le Temps

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration