Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 00:07

QUESTION 

La laïcité est une position éminemment spirituelle puisque qu'elle préconise la liberté de culte. 
La question qui se pose selon moi est la suivante : la stabilité sociale d'une nation peut-elle s'organiser autour la pratique de plusieurs cultes sur son territoire ? 


DÉFINITIONS 
- La spiritualité peut se résumer à la tentative philosophique éperdue des humains de donner un sens à la vie ayant souvent pour origine la peur de la mort. 
- La politique se résume à de multiples tentative de gérer la vie quotidienne des Humains 

DISCUSSION

Dans ces conditions, lorsqu'une société s'écarte trop de la spiritualité pour se plonger dans le matérialisme purement athée, il ne faut plus s'étonner des échecs répétés des systèmes de gouvernance qui se succède depuis 2000 ans et en particulier l'échec le plus cuisant, le plus mondialisé qu'est la démocratie laïque qui échoue à donner aux peuples des vies matérielles décentes. 
 

 

D'où cette question: LA POLITIQUE PEUT-ELLE GÉRER CONVENABLEMENT UNE VIE QUI N'A PAS DE SENS? 
Eh bien la réponse, comme tout un chacun peut le constater est NON. Le chaos sociétal actuel, la confusion des valeurs prouve qu'il manque drastiquement un ciment spirituel cohésif. 
Les Humains vivent dans un univers dont ils transgressent par ignorance les lois fondamentales. 
Et c'est bien ce que chacun peut constater en ce moment dans la grave crise que subit l'économie mondialisée. 

Comme le décrit la loi des cycles, les sociétés occidentales sont revenues, comme du temps de Moïse, à l'adoration du Veau d'Or, de l'Argent Roi. Elles n'observent plus les principes moraux dictés par les religions chrétiennes qui sont le berceau de notre civilisation, car la peur de la punition divine n'opère plus car elle a quitté les esprits de beaucoup de citoyens pour toujours.

L'Antéchrist - Lucifer promet monts et merveilles aux candidats à l'accumulation des richesses, aux hédonistes qui NE cherchent le bonheur, aux êtres ne trouvent de motivations acceptables QUE dans la consommation des biens matériels. 
Force est de constater aujourd'hui que ces comportements conduisent irrémédiablement vers la connaissance de l'ENFER. Un enfer qui se résume à l'émergence et l'implantation, dans les pays ou les valeurs spirituelles ont disparu, d'une religion cruelle aux valeurs spirituelles attardées qui se nourrit des échecs répétés du matérialisme. La civilisation occidentale entrera bientôt alors en régression. 
Cet enfer de la consommation, on y arrive doucement. Les êtres humains qui ne se sont pas préparés mentalement au changement de société qui DEVRAIT bientôt se produire, vont connaître les plus grandes souffrances. Leur responsabilité collective y est complètement engagée. 



La fin de l'anthropomorphisme religieux. 

Ce qui est dramatique, c'est que le remplacement de population est facilité par cette absence de valeurs spirituelles qui puissent former un ciment de cohésion sociale des autochtones dans les nations occidentales. Empruntant un vocabulaire issu de l'anthropomorphisme religieux, beaucoup se lancent dans des discours surannés en prohétisant du retour du « Christ – Homme Dieu » pour chasser « Satan- Homme Diable » selon une interprétation de la dualité du Bien et du Mal. 
Force est de constater que ces discours ne sont pas dénués de fondement comme le prouvent les crises systémiques actuelles que vivent nos sociétés occidentales, l'échec de l'économie mondialisée, l'échec du multiculturalisme. 
Or comme le chantait Alain Souchon 


«  On avance, on avance, on avance. 
C'est une évidence : 
On a pas assez d'essence 
Pour faire la route dans l'autre sens. 
On avance. 
On avance, on avance, on avance. 
Tu vois pas tout ce qu'on dépense. On avance. 
Faut pas qu'on réfléchisse ni qu'on pense. 
Il faut qu'on avance. »


il n'est point d'espoir d'un retour en arrière. Il est temps de réfléchir à la rédaction d'un nouvel ouvrage sacré qui serait la nouvelle pierre fondatrice d'un nouveau projet de société. 
D'autre part, selon moi, mais je peux me tromper, je ne crois pas le peuple français, dans sa grande majorité, accepte de renouer avec des traditions religieuses incomplètes et basées sur la peur de Dieu. Pour diverses raisons et c'est là que réside la difficulté de pouvoir les cerner toutes mais dont la principale réside dans les nouveaux savoirs scientifiques qui débouchent sur une nouvelle conception de Dieu très éloignée de l'ancienne très antrhopomorphique. 

 
Selon moi, et je suis désolé de causer tant de peines à mes compatriotes croyants, les découvertes scientifiques, surtout les plus récents, poussent le catholicisme vers sa fin de cycle, sans pour autant combler le besoin de spiritualité de la plus part des gens. L'ancienne vénération faite au Christ Homme Dieu, imposée par deux mille ans de doctrine catholique, va céder la place à la Vérité, à savoir que ce n'est pas autour de la personne du Christ qu'il faut concentrer les pensées, ma sur sa mission divine de transmettre le message de notre Père à tous, Dieu. 

 

La période de transition 
Ce qui est important de comprendre c'est que nous vivons une période de transition culturelle, un passage évolutif vers une nouvelle perception de la Nature et de Dieu.

De ce fait beaucoup d'esprits ont perdu leurs anciens repères philosophiques ou religieux, ce qui a pour résultat de fragiliser notre civilisation qui de surcroît doit faire face à l'invasion maligne et agressive de d'une fausse religion, l'islam. Il est important de comprendre que notre civilisation doit réagir rapidement en édifiant de nouvelles valeurs philosophiques et annihiler ce handicap qui provient du totalitarisme humanitaire aux idéaux inappropriés à l'environnement géopolitique qui sévit actuellement et sera un des facteurs aggravant du projet de remplacement de la population française engagé en ce moment. 

La spiritualité peut-elle donner un sens à la politique ? 

C'est pourquoi il serait profitable pour le nouveau mouvement de la résistance pour le redressement de la France de compléter son action politique par l'édification d'une nouvelle philosophie tenant compte des lois naturelles incontournables, décrites dans le message du Christ et qui étaient autrefois mal enseignées par la religion catholique. 
Les lois naturelles ne peuvent ni ne doivent être transgressées sous peine de connaître des échecs cuisants. 


C'est ainsi que pour commencer l'énorme chantier de réajustement des valeurs morales et spirituelle, je vous propose ce petit jeu du questionnaire  auquel vous pourrez participer en répondant mentalement: 

QUESTION 1 
l'économie de croissance en Occident est-elle arrivée à son terme (fin de cycle) 
Oui ? 
Non ? 
Si oui ou non, pourquelles raisons 
je ne sais pas 

QUESTION 2 
L'économie de croissance va bientôt se tarir dans les pays émergents ? 
Oui ? 
Non ? 
Si oui ou non, pourquoi ? 
Je ne sais pas ? 

QUESTION 3 
La période du plein emploi est révolue ? 
Oui ? 
Non ? 
Si oui ou non, pourquoi ? 
Je ne sais pas ? 

QUESTION 4 
L'islam est la religion dominante en France 
Oui ? 
Non ? 
Si oui ou non, pourquoi ? 
Je ne sais pas ? 

QUESTION 5 
Quel avenir donnez vous à la chrétienté en France et en Europe 
a) Un très bel avenir 
b) ce sera compliqué 
Si a ou b, quelles sont vos raisons ? 
Je ne sais pas ? 

QUESTION 6 
La théorie du complot est-elle une réalité ? 
Oui ? 
Non ? 
Si oui ou non, pourquoi ? 
Je ne sais pas ? 

QUESTION 7 
L'intelligentsia française est mondialiste ? 
Oui ? 
Non ? 
Si oui ou non, pourquoi ? 
Je ne sais pas ? 

QUESTION 8 
La France est l'esclave des marchés financiers ? 
Oui ? 
Non ? 
Si oui ou non, pourquoi ? 
Je ne sais pas ? 

QUESTION 9 
Depuis la loi du 4 janvier 1973, les banques ont récolté environ 1700 milliards € d'intérêts ? 
Oui ? 
Non ? 
Si oui ou non, pourquoi ? 
Je ne sais pas ? 

QUESTION 10 
L'informatique tue des milliers d'emplois ? 
Oui ? 
Non ? 
Si oui ou non, pourquoi ? 
Je ne sais pas ? 

Je vais m'arrêter là pour le moment. Si vous lisez ces lignes et que vous n'avez pas changer de page avec agacement, ce sera déjà cela pour votre développement personnel. Cela indique que vous vous sentez personnellement concerné par le devenir de votre pays et par conséquent de votre destin personnel. 

Leroidec

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société