Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 01:32

financer-le-cout-de-l-asile-et-de-l-immigration.jpg

Depuis de nombreuses années, la Suède a favorisé une politique d’immigration de masse des plus folles, favorisant l’éclosion de l’un des germes les plus virulents, qui tue démographiquement la race blanche européenne dans une extase suicidaire sans précédent : l’accueil illimité sur le sol suédois d’immigrés du monde musulman en faillite.

Sans surprise, la Suède est devenue à son tour un état en déconfiture, proche de la banqueroute.

Chaque Suédois va devoir sacrifier un mois de salaire pour financer le coût de l’asile et de l’immigration

Le modèle social suédois s’effondre : chaque Suédois va devoir sacrifier un mois de salaire pour financer le coût colossal de la politique d’asile et d’immigration, si chère au gouvernement.

Cette année le pays doit trouver en urgence 5 milliards d’euros pour la financer.

Mais, le premier ministre conservateur Frederik Reinfeldt, loin d’évoquer une révision de cette politique, a tout simplement déclaré que l’immigration de masse continuerait, peu importe le coût.

Fredrik Reinfeldt

Fredrik Reinfeldt

Pour ce politicien, qui se veut grand humaniste, comme pour ses confrères occidentaux, l’immigré, de préférence musulman, se pare à ses yeux de toutes les vertus. Dans cet Occident décadent, l’immigré apporte la fraîcheur, la pureté, la morale, la vertu, avec sa « religion », ses mœurs, et ses traditions enchanteresses …

Le Premier Ministre, dont le salaire mensuel s’élève à 148.000 Couronnes suédoises, soit 21.000 US dollars, prévoit de déménager, après sa probable défaite électorale en automne, dans un quartier blanc à Täby, pour y vivre en toute sécurité, laissant ses concitoyens dans le marasme, la violence, la souffrance, conséquences de sa politique multiculturelle totalement anarchique, voire irresponsable.

Ce chantre du « multiculturalisme » à tout prix, a consacré une grande partie de ses discours électoraux à défendre un projet de l’internationale socialiste : la création d’un monde meilleur par l’utilisation des impôts. Ce qui ne semble pas avoir convaincu ses électeurs.

L’immigration est devenue un enjeu électoral: la poussée des Démocrates de Suède, parti d’extrême-droite anti-immigration, risque d’affaiblir le futur gouvernement en le privant d’une majorité parlementaire.

« Je demande aujourd’hui au peuple suédois d’être patient et de soutenir la solidarité envers les autres peuples. Nous devons être unis pour y parvenir. A terme, nous édifierons un monde meilleur. Cela vous coûtera de l’argent et nous ne pourrons rien vous offrir en échange, mais ces gens fuient vraiment leurs pays pour sauver leur vie. »

« Ouvrez vos cœurs » s’est exclamé Reinfeldt lors de son discours électoral, (en pensant ouvrez vos portefeuilles).

Le rêve de F. Reinfdt : faire de la Suède la championne de l’humanitaire, en pressant, comme des citrons, les Suédois de souche.

Ce petit dessin caricature l’état d’esprit de cet « humaniste » prêt à tout pour réaliser son « rêve » :

Swedencartoon

Le Premier Ministre s’adresse à son fils : “Alphonse, j’ai invité un petit groupe d’Arabes à vivre dans notre appartement. A l’avenir, tu devras dormir dans la cuisine et nous ne pourrons plus t’offrir de jouets, aller au cinéma, ni acheter de la nourriture pour le chat. Es-tu d’accord?”

Alphonse : « je pense que tu es un grand humaniste papa… »

Et si on hébergeait les demandeurs d’asile chez les particuliers ?

Face à l’afflux d’immigrants et à la saturation des centres d’accueil, une nouvelle idée commence à germer dans l’esprit de la classe politique : et si on hébergeait les demandeurs d’asile chez les particuliers ? Je savais qu’on finirait par y arriver.

En Italie, le Préfet de Brescia a récemment suscité la polémique en déclarant : « je suis prêt à réquisitionner des endroits publics et privés pour donner l’hospitalité aux étrangers. »

Admirable altruisme. Mais se soucie-t-il des Italiens à la rue, des travailleurs pauvres, obligés de dormir dans leur voiture, car incapables de payer un loyer… ?

Certes non, car leur cas n’intéresse guère les responsables politiques.

Seul le sort des immigrés, sauvés lors des opérations « Mare Nostrum » les concernent, même si ces derniers, une fois en sécurité, se montrent arrogants, intolérants, violents, insultants envers les Autorités du pays, envers leurs sauveteurs, leurs bienfaiteurs bénévoles, et exigent le respect de leurs droits, exigent des papiers, un logement, du travail, de l’argent et ce, dans une Italie confrontée à de très graves problèmes économiques. Le miracle « Matteo Renzi » n’a pas encore eu lieu …

En Allemagne, un membre de la CDU, Martin Patzelt, propose d’héberger les demandeurs d’asile chez les particuliers.

Martin Patzelt a hébergé de nombreuses personnes à son propre domicile. Il invite ses compatriotes à en faire autant. Dans un communiqué, il déclare que les conditions d’hébergements dans les centres d’accueil sont déplaisantes et parfois intolérables.

Héberger un réfugié à domicile

Martin Patzelt se dit prêt à fédérer d’autres parlementaires pour mettre sur pied un arsenal législatif permettant à chaque Allemand qui le désire, (avant que cela ne devienne obligatoire) d’héberger un réfugié à domicile.

Selon les prévisions de l’autorité de migration suédoise, 400.000 nouveaux immigrants vont introduire une demande d’asile en 2014 et en 2015.

Si les projections s’avèrent exactes, la population suédoise augmentera d’environ un million de personnes d’ici cinq ans. Même si, pour la première fois, le premier ministre admet que l’immigration de masse n’est pas bénéfique pour les Suédois, il persiste et signe dans son délire utopique et suicidaire : « la Suède doit continuer à accueillir encore plus d’immigrés, devenir une super puissance de l’humanitaire et ce, afin de créer un monde meilleur ». Tiens, il partage le rêve des islamistes, ces pieux musulmans qui oeuvrent à la création d’un monde meilleur, en imposant l’idéologie islamiste, afin d’y apporter bonheur, justice, amour, tolérance et félicité, conformément à la charia …

Incroyable, le nombre d’humanistes de tout poils qui partagent ce bel « idéal », même si les méthodes pour y parvenir donnent froid dans le dos.

Par la force de la violence au Moyen Orient et en Afrique, par la soumission au diktat islamique des monarchies arabo-musulmanes, par le mensonge, l’hypocrisie et l’immigration de masse incontrôlée en Occident, pavant ainsi la voie au chaos, avant l’implosion … de futures guerres civiles.

Chaque Suédois va devoir contribuer au financement de l’immigration : il manque 48 milliards de couronnes (5,2 milliards d’euros), en plus des 91 milliards de couronnes (9,9 milliards d’euros) déjà budgétés.

Le premier ministre a déjà averti que les impôts vont augmenter de plus de 2% dans les quatre prochaines années.

« On nous a dit que l’immigration était économiquement favorable. Alors où se trouve l’argent ? »

Un social démocrate suédois avait d’ailleurs posé la question : « on nous a dit et répété que l’immigration était économiquement favorable au pays. Alors où se trouve l’argent ? »

Question restée sans réponse. Le mythe de « l’immigration rentable » semble s’écorner.

Récemment, un Arabe, participant à un talk show, a mis la police en alerte, quand il a déclaré :

« jusqu’au jour de notre mort, nous nous engagerons dans la guerre contre le Suède et l’Europe. »

A la question de savoir comme il percevait le fait de recevoir des allocations sociales des infidèles suédois, il répondit :

« Non, ce n’est pas leur argent, cet argent vient d’Allah »

MuslimsburnSwedishflag

Les Musulmans manifestent leur reconnaissance envers la Suède

 

Réponse similaire de l’islamiste britannique Choudary, qui expliquait qu’il est normal que les dhimmis payent pour entretenir les musulmans…

N’est-elle pas émouvante, la reconnaissance de ces « nouveaux » citoyens européens ?

Les déclarations du premier ministre sont tombées au moment où Yngve Gustafson, un docteur en gériatrie, a choqué l’opinion publique suédoise en révélant que de nombreuses personnes âgées, résidant dans les maisons de retraite, souffraient de malnutrition.

Dans une interview récente accordée à la télévision suédoise, le professeur a tenu des propos pour le moins alarmants :

“Nous savons que la moitié des maisons de retraite suédoises sont touchées par des problèmes de malnutrition. Cela veut dire que 15 000 personnes âgées risquent de mourir de faim”.

Le docteur Yngve Gustafson a souligné que la malnutrition affaiblissait le système immunitaire des personnes âgées, les rendant plus vulnérables aux maladies.

Ce n’est pas le sort des personnes âgées qui inquiète le gouvernement. C’est le financement de l’immigration à marche forcée.

Et les autorités suédoises, malgré les émeutes ethniques, les viols, le désastre social et le coût délirant de leur programme d’asile et d’immigration illimitée, veulent en accélérer le rythme, quitte à sacrifier ses aînés. Bien triste réalité.

Cette jolie suédoise blonde, bientôt plus qu’un vague souvenir?

Cette jolie suédoise blonde, bientôt plus qu’un vague souvenir?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Sources: jihadwatch.org/swedish-pm-cost-of-muslim-immigration-we-will-not-be-able-to-afford-much-else

http://www.jihadwatch.org/author/nicolai

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration