Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 02:55

 

Comme chaque année depuis 2006, Senegalaisement.com vous présente pour 2012 les tendances et bons plans "émigration" de l'année sous forme de packs détaillés. Les chiffres fournis, basés sur des enquêtes minutieuses et des sources de qualité permettent de se faire une véritable idée des divers canaux migratoires. Le contexte électoral français favorable nécessite de faire en outre le point sur les perspectives à venir.

Vous retrouverez à la fin de cette page, les packs des années précédentes et leurs perspectives pour 2012.

Trouver ou devenir un père putatif (pack FakeStallione®) :

1) Devenir un père putatif : 
C'est la grande tendance 2012 ! Cette activité, longtemps restée confidentielle, tend à devenir industrielle et permet donc de l'envisager comme une source de revenus à part entière. 

Immigration France 2012Il s'agit pour un Sénégalais ayant obtenu la nationalité française de reconnaitre par un simple acte administratif déposé en mairie, qu'il est le père d'un enfant né ou à naître d'une sénégalaise présente sur le sol français (en situation régulière ou irrégulière) ou restée au Sénégal. Cette reconnaissance de paternité permet de voir l'enfant obtenir de facto la nationalité française et à la mère d'obtenir un titre de séjour immédiat et la nationalité française rapidement. Il s'agit d'un simple acte administratif qui ne vous engage que dans votre bonne foi (combien d'hommes chaque année reconnaissent en mairie en toute bonne foi des enfants qui ne sont pas d'eux !!!). L'enfant n'est pas dans l'obligation de porter votre nom de famille (il peut porter le nom de famille de sa mère).

Le prix qui peut-être demandé à la mère ou sa famille étant généralement bas (de 500 à 2500€ par reconnaissance), il faut évidemment multiplier autant que possible cette activité si l'on souhaite en faire sa principale source de revenus.

Certaines précautions doivent cependant être prises afin de pérenniser une telle entreprise. Tout d'abord la discrétion fiscale. Il est facile d'assassiner 3 ou 4 personnes en France avant d'attirer l'intérêt des autorités. Violer une octogénaire en réunion ou casser une bijouterie aura toutes les chances de ne vous valoir qu'un an de prison avec sursis ou une peine aménageable. Mais flouer le Trésor public vous causerait des ennuis pour plusieurs années. Le père putatif rémunéré doit (évidemment) encaisser l'ensemble de ses rémunérations en liquide et les envoyer au Sénégal pour y investir par exemple dans l'immobilier à Dakar.

lire la suite

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration