Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 02:51

Selon l’organisation non gouvernementale Human Rights Watch, des lieux de cultes chrétiens et chiites sont détruits par certains groupes armés de l’opposition au régime syrien. Les lieux de culte détruits sont une mosquée chiite dans le gouvernorat d’Idlib et deux églises chrétiennes dans le gouvernorat de Lattaquié.

Dans les trois cas, les observateurs sont formels : c’est après que ces régions soient tombées dans le camp de l’opposition au régime de Bachar al-Assad que les destructions ont eu lieu, et non pendant.

Pour Human Rights Watch, il y a un hiatus évident entre les intentions des chefs de l’opposition, qui ont à plusieurs reprises témoigné de leur intention de protéger les lieux de culte des minorités, et ce qui se passe sur le terrain. L’ONG rapporte des scènes de pillage et de vandalisme, ainsi que de nombreux enlèvements.

Des crimes de guerre communs, hélas, à tous les conflits armés. Mais la révélation de ces destructions sciemment programmées donne une autre coloration à ces exactions : ces agissements dirigés contre des minorités musulmanes ou chrétiennes signent la radicalité d’une partie de l’hétéroclite coalition d’opposition, dont on sait qu’elle est pour partie composée de djihadistes.

La Vie

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions