Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 02:21

Certains groupes d'insurgés sont même équipés de chars lourds : ici, un T-62

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a affirmé dimanche soir au Caire (Egypte) que les pays occidentaux insistent sur l’adoption d’une résolution sur la Syrie au Conseil de sécurité de l’ONU dans le but d’aggraver la situation dans le pays et d’accélérer la chute du régime en place.

« La résolution dont parlent nos partenaires occidentaux n’est conçue que dans le seul objectif d’aggraver la situation et de créer des conditions pour changer le régime en Syrie », a déclaré le chef de la diplomatie russe à l’issue des négociations avec le médiateur international pour la Syrie Lakhdar Brahimi.

Selon lui, la mise en œuvre des accords de Genève ne nécessite aucune résolution supplémentaire.

« Si l’on considère le changement du pouvoir comme le principal objectif à atteindre, il n’y aura que plus de sang versé, mais si notre priorité consiste à sauver les vies humaines, il n’y a besoin d’aucune résolution. Et nous n’avons même pas essayé de mettre en œuvre les accords de Genève », a souligné M. Lavrov.

Réuni le 30 juin dernier en Suisse à Genève, le Groupe d’action sur la Syrie, comprenant les ministres des Affaires étrangères des cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU, de la Turquie et de pays de la Ligue arabe, a formulé les principes de règlement de la crise syrienne qui prévoient la création d’un gouvernement de transition réunissant toutes les parties en conflit.

 

Source : RIA Novosti

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans International