Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 02:19

Protect-buddhist-entity-of-thailand

Depuis 2004, les militants islamiques du sud de la Thaïlande ont tué plus de 5000 bouddhistes, y compris 50 enfants, 150 enseignants et 450 femmes.

Le dicton des djihadistes : "Tuez des bouddhistes, obtenez des mérites." Ils croient que s'ils tuent des bouddhistes, ils iront au Paradis - Khru Ya, enseignant thaïlandais musulman à la retraite.

______________________

Bangkok | 16 décembre 2012 : L'éducation, c'est mal ; la charia, c'est bien.

Les partisans de la charia exécutent impitoyablement les enseignants qui ne croient pas à la charia, conformément au précepte islamique ordonnant d’instiller la terreur dans le cœur des infidèles. Selon le coran (8 :12) : « Je vais jeter l'effroi dans les cœurs des mécréants. Frappez donc au-dessus des cous (décapitation) et frappez-les sur tous les bouts des doigts. ».

La menace de la terreur islamique est à l’œuvre. Les enseignants bouddhistes dans le sud de la Thaïlande sont devenus la cible des militants musulmans malais, forçant plusieurs d’entre eux à demander un transfert par crainte de nouvelles attaques.

La Première ministre thaïlandaise Yingluck Shinawatra a visité, jeudi le 13 décembre 2012, le sud de la Thaïlande à majorité musulmane après les attaques horribles de cette semaine qui ont fait six morts, dont un bébé de 11 mois et deux enseignants, lesquels sont de plus en plus pris pour cibles. Les dernières tueries ont incité le syndicat des enseignants du sud du pays à déclencher une grève de deux jours la semaine dernière, fermant 1300 écoles publiques.

La Première ministre Shinawatra et le chef de l'armée thaïlandaise ont visité le sud de la Thaïlande même si Human Rights Watch a prévenu que les insurgés avaient distribué des tracts promettant de nouvelles attaques contre les écoles. Shinawatra a rencontré des enseignants et des responsables de la sécurité lors de sa visite, et déclaré aux journalistes:

« Peu importe ce qui arrive, les enfants ont besoin d’un endroit sûr pour apprendre. Je remercie les professeurs qui ont le courage d’enseigner et je vais demander des renforts et des troupes supplémentaires pour assurer leur sécurité. »

Les attaques des insurgés musulmans contre les enseignants bouddhistes dans le sud du pays se sont considérablement accrues ces derniers jours. Ainsi, la semaine dernière, des hommes armés de M-16 sont entrés dans la cafétéria d’une école de la province de Pattani, ils ont séparé deux éducateurs bouddhistes et les ont tués sur place. L'une des victimes, le directeur de l'école, a reçu une balle dans la tête à bout portant.

Lire la suite "Thaïlande : djihad contre les enseignants et les écoliers bouddhistes" »

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions