Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 00:33

Nicolas Canteloup et Laurent Gerra peuvent aller se rhabiller, un nouvel imitateur de classe internationale est né : Jean-Luc Mélenchon.

Dans une récente émission sur France 2, Des paroles et des actes, il imitait à la perfection Georges Marchais. Pour lui c’était facile et il nous a fait rire. Mais il a fait bien plus fort ce 5 mai en imitant d’une manière spectaculaire De Gaulle (J’ai fermé les yeux deux secondes et j’ai cru voir un képi avec deux étoiles). Même sens de la dramaturgie, mêmes intonations gaulliennes afin d’exécuter le socialisme à la Hollande.

Il est bien dommage qu’il n’ait pas tenu ce même discours aux journées de la jeunesse socialiste, à Soustons ce même jour. Il aurait pu faire la leçon au jeune leader de cette jeunesse un peu perdue, Thierry Marchel-Beck, qui affirmait avec un aplomb bien gauchiste que sortir de l’Euro, comme le proposait Marine Le Pen, conduirait la France à la faillite.
Il aurait pu lui apprendre deux vérités :

*1/ Que la France est depuis longtemps en faillite avec des dettes qu’elle ne pourra jamais remboursées, et qui augmentent chaque année.
*2/ Que la France ne se portait pas plus mal avant 2002 alors que l’Euro ne se pratiquait pas. Et je dirai même qu’elle se portait mieux.
La révolution est en marche, clame Mélenchon et 1789 n’est plus loin. La 5ème république est finie…vive la sixième sous sa poigne « stalinienne ».

Fort heureusement il n’y avait pas foule à « son » défilé, 30.000 personnes d’après le ministère de l’Intérieur (et pourquoi ne le croirait-on pas puisque la gauche accepte ses chiffres pour d’autres manifestations !).
Ne sont-ce pas là des slogans antidémocratiques, des appels à la révolte du peuple, à l’insurrection, à la REVOLUTION ?
Si Marine Le Pen tenait le même langage et appelait à abattre la cinquième république on crierait à l’arrivée du fascisme et du national-socialisme.
Méfiez-vous des imitateurs, même de talent, après Marchais et De Gaulle, Mélenchon, qui se voit premier ministre, pourrait bien imiter Kim Jong-un, président de la Corée du Nord (dixit Attali)

 

manuel gomez

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique