Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 23:07

Racisme et agression : le parcours du combattant de l’étudiant africain en Ukraine. L’Ukraine devait être leur eldorado, mais leur quotidien relève plutôt du parcours du combattant : intimidations, insultes et agressions constituent le quotidien des étudiants africains partis chercher un diplôme en Europe.

Une vidéo publiée par un groupe d’étudiants du Congo-Brazzaville au début du mois de juillet montre, une altercation entre des étudiants originaires du Congo (RDC), et des Ukrainiens à Ternopil, une ville de l’ouest du pays (voir en fin d’article)

(…) 60 500 étudiants étrangers sont présents en Ukraine. Parmi eux, 10 000 seraient Africains.

« Sur notre groupe d’une trentaine d’étudiants congolais à Ternopil, la plupart n’arrivent pas à s’en sortir. C’est quasiment impossible d’avoir un permis de travail. Je regrette d’être venu dans ce pays. Ici les actes de racisme sont très fréquents. On nous insulte souvent en ukrainien ou en russe et le mot qui revient le plus souvent c’est indéniablement « singes » pour nous désigner. J’étais dans une auberge de jeunesse à Kharkiv et la réceptionniste  a dit qu’elle ne voulait pas de Noirs dans son auberge et on a dû quitter les lieux.

Les choses sont en train de changer cependant : il y a de plus en plus de filles Ukrainiennes qui sortent avec des Noirs africains, des entreprises qui commencent à employer des amis après l’obtention de leur diplôme. De moins en moins de boîtes de nuit refusent l’entrée aux Noirs.

Observers – merci antibarbare
——————ci dessous : article publié le 7 juillet ———–

Le 3 Juillet 2013 à l’université Ternopil (Ukraine), des étudiants Congolais auraient été insultés par un groupe de jeunes nationalistes ukrainiens. Un affrontement s’en est suivi.

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration