Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 02:31

10403388_302618046605058_4833925406101972575_n

A force d’inverser les valeurs, le monde s’est mis à marcher sur la tête.

Jean-Philippe Normand, un jeune homme de 18 ans, choqué par l’appel lancé par les islamistes à « tuer tous les Canadiens », juste après les deux attentats meurtriers commis par des jihadistes contre des militaires, à Ottawa et à Saint-Jean-sur-le-Richelieu, et qui ont secoué le pays, a réagi sur Facebook.

Il a repris les mots de la menace du leader de l’État islamiste qui ordonnait aux musulmans de tuer des Canadiens, mais en les inversant, en remplaçant canadiens par musulmans. Et il se retrouve devant les tribunaux. Pas les islamistes ni leurs soutiens.

Parce qu’il a été traumatisé par les deux attentats terroristes, et qu’il a osé refuser de se laisser tuer sans réagir, il a publié sur Facebook qu’il fallait tuer les Musulmans – pour ne pas être tué.

Instinct de survie jadis considéré comme naturel. Aujourd’hui comme islamophobe…

Un sombre animateur radio qui a déjà défrayé la chronique, Stéphane Gendron, a dénoncé comme « dérives islamophobes » ce refus de mourir, et a porté plainte contre le jeune homme.

«C’est fou-raide, je ne sais même pas s’il avait conscience de ce qu’il a écrit», s’est insurgé Gendron en parlant du jeune homme. Mais Gendron n’a pas trouvé fou-raide, n’a pas déposé plainte, et n’a pas dénoncé la dérive raciste et criminelle des appels au meurtre des islamistes…

Le jeune homme, habitant de L’Islet (Chaudière-Appalaches), a été arrêté par la SQ.

Il a comparu au palais de justice de Montmagny sous l’accusation de «menace de causer la mort ou des lésions corporelles aux adeptes de l’Islam».

Une page de soutien sur Facebook a été ouverte par des gens scandalisés que ce soit lui, le Québécois de souche, et non les islamistes, qui se retrouve mis en cause.

 

«C’est sûr, en ce moment, les mangeurs d’Arabes sont contents. Mais c’est grave ces propos haineux. J’espère que cela va conscientiser les gens, on ne peut pas écrire n’importe quoi», a commenté un Stéphane Gendron qui donne envie de vomir.

Pointer du doigt les « mangeurs d’arabes » quand ces derniers tuent ses concitoyens et menacent de tuer tous les autres fait scandale.

Et pourquoi pas réclamer aux militaires qui ont été écrasés par l’islamiste qu’ils payent les dégâts survenus à la voiture tant qu’il y est ? Pourquoi pas réclamer à sa famille le remboursement des balles du jihadiste qui ont tué le Corporal Nathan Cirillo ?

Les limites de l’ignoble ne cessent d’être repoussées.

Jean-Philippe Normand, qui regrette ses mots, a passé la fin de semaine au centre de détention de Québec.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

http://www.dreuz.info/2014/10/un-canadien-qui-refuse-la-mort-promise-par-les-islamistes-se-retrouve-devant-les-tribunaux/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société