Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 23:12

Un voyou marseillais qui s'en prenaient aux petits vieux occupés à retirer de l'argent au bancomat proteste contre la durée de son incarcération dans les locaux de la police.

Le Tribunal correctionnel de Vevey a condamné un Marseillais pour vol en bande et par métier à 20 mois de prison, dont la moitié avec sursis pendant cinq ans. Le jeune homme a reconnu être venu en Suisse avec des copains dans le but de détrousser des personnes âgées qui retirent de l'argent au bancomat. Une douzaine de cas en 2013 leur a rapporté 23'000 francs.

Seul à être arrêté en octobre 2013, le voleur proteste contre la durée de son maintien en zone carcérale à la police cantonale avant d'être transféré au Bois-Mermet. Il y est resté 23 jours au lieu des 48 heures maximum prévues par la loi. Par la voix de son avocate, il demande à être indemnisé pour tort moral.

Le dossier de ces maintiens de durée excessive dans des locaux de police est brûlant. Il se trouve actuellement devant le Tribunal fédéral. La Haute Cour devra trancher à la suite de l’admission par la Cour d’appel cantonale d’un recours du procureur général contre la décision de juges lausannois d’allouer 25 francs par jour à des délinquants maintenus à ce régime pendant respectivement huit et dix jours. La correctionnelle veveysanne s’est donc référée lundi à cette dernière étape connue pour justifier son refus.

 

(24 heures)

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers