Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 00:21

Adaptation française

Thérèse Zrihen-Dvir

  

 moderate muslims

 

En outre pourquoi tenter de joindre un système basé sur la répression des chrétiens quand vous avez déjà un en Angleterre ?

http://blazingcatfur.blogspot.co.il/2014/09/islamic-state-is-kind-of-society-id.html

http://www.dailymail.co.uk/news/article-2279972/Anjem-Choudary-Hate-preacher-pocketing-25-000-year-benefits-calls-fanatics-live-state.html

Anjem Choudary empoche chaque année un peu plus de 40.000 dollars en allocation-aide sociale et vit dans une résidence qui coute 519.000 dollars à Leytonstone, à l’est de Londres.

Il déclara à une audience de trente fanatiques autour de lui, que « les gens diront ‘ah, mais vous ne travaillez pas’. Mais la situation normale pour vous est de soutirer l’argent des Kouffar (infidèles-mécréants-non-musulmans). Ainsi, nous prenons les rentes des aspirants au Djihad.

Dans une autre vidéo, un Choudary souriant, raconte à ses disciples qu’il est légitime de prendre l’argent des mécréants. « La situation normale est de prendre l’argent des Kouffar. Vous travaillez, donnez-nous l’argent, Allahu Akhnar (Dieu est grand).

Le vieux Anjem aurait bien aimé partir en Syrie, mais il a son califat personnel sur place. Les anglais exécrent la description d’Anjem Choudary de l’état islamique comme étant le genre de société où il aurait bien « voulu y vivre avec sa famille ».

Toutefois, l’ouléma de 47 ans le disait tout en ne considérant son passeport anglais qu’en laissez-passer de voyage. Il prétend qu’il lui est interdit d’aller en Syrie puisqu’il est né en Angleterre et que s’il tentait de le faire, il sera arrêté par la police anglaise.

Je ne doute pas que les autorités anglaises seraient bien heureuses de le laisser partir. Il maintient son récit de « musulman modéré » pour tous ceux qui veulent bien l’entendre, alors qu’en réalité, il aime bien là où il se trouve.

 

source : 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions