Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 02:00

Les auteurs d’infractions antisémites pourront désormais être condamnés à effectuer un stage de sensibilisation à l’histoire de l’extermination des Juifs, selon une convention signée aujourd’hui entre le Mémorial de la Shoah et le parquet de Paris.

 

La conclusion de cette convention intervient en pleine affaire Dieudonné, au moment où se multiplient les enquêtes sur la « quenelle », un geste controversé de ralliement au polémiste aussi interprété comme un acte antisémite.

Hasard du calendrier, a assuré à l’AFP le parquet de Paris, qui précise avoir engagé depuis septembre avec le Mémorial de la Shoah les discussions qui ont abouti à cette convention.

Le stage à visée pédagogique pourra être ordonné comme peine principale pour tout auteur d’une infraction antisémite âgé d’au moins 13 ans, comme alternative aux poursuites ou encore dans le cadre d’un sursis mise à l’épreuve.

Pendant deux jours, les participants réunis au Mémorial de la Shoah à Paris seront sensibilisés à l’antisémitisme et à ses conséquences historiques, et suivront notamment un atelier sur les différents génocides du 20e siècle. Le but étant de leur rappeler les valeurs républicaines de tolérance et de respect d’autrui, selon le parquet de Paris.

Le Figaro

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Histoire