Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

16 février 2014 7 16 /02 /février /2014 01:31
Maires délégation à l Elysée 14 février 2014

s'informer« Rétablir le libre choix des communes de s’associer ou de se dissocier librement », tel est l’objectif de ces 1460 élus de toute sensibilités qui soutiennent et veulent présenter au Président leur proposition de loi.

Le site internet de la rencontre de Saint-Haon-le-Châtel d’où était parti le projet de loi visant à « rétablir le libre choix des communes de s’associer ou de se dissocier librement dans le cadre de la coopération intercommunale, conformément au mandat explicite de la population » annonce qu’une délégation mandatée se présentera à l’Elysée vendredi 14 février.

Jean Bartholin (Conseiller général de la Loire) et Gérard Schivardi (Maire de Mailhac) ont lancé l’invitation à constituer cette délégation. «Dans quelques semaines, les électeurs sont convoqués pour élire leurs conseils municipaux, écrivent ces deux porte-paroles du mouvement. Chacun s’accorde à reconnaître que ce sont les maires et les conseillers municipaux dont les citoyens se sentent le plus proche. Qui pourrait comprendre qu’à peine élus, ces nouveaux conseils municipaux se voient confisquer leurs compétences et leurs moyens financiers par des conseils communautaires imposés ? »

Ils concluent leur lettre en annonçant : « nous décidons de nous rendre le vendredi 14 février à l’Elysée , où nous demanderons à être reçus. Qui pourrait comprendre que nous ne le soyons pas ? »

Le site de la rencontre de Saint-Haon-le-Châtel publie également des lettres de parlementaires et de maires de toutes tendances, priant instamment le Président de la République de recevoir la délégation.

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Elections