Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 01:00

Valérie-Trierweiler-Une-Paris-MatchValérie Trierweiler n’a-t-elle donc aucune limite ? Après avoir plombé le début de mandat de son compagnon par ses règlements de compte intimes et puérils sur Twitter et ses caprices de diva (un cabinet à l’Elysée mais un job de journaliste, attaques en justice pour délit d’opinion, vexations à l’égard de Ségolène Royal,…), la Première concubine de France serait sur le point de s’engager avec Canal + pour la présentation d’une émission. Collusion politico-médiatique quand tu nous tiens…

Ce n’est pas le premier mensonge de son quinquennat, mais François Hollande avait assuré aux Français lors de son interview du 14 juillet que l’on ne l’y reprendrait plus quant aux mises en scènes sordides mêlant ad nauseam vie privée et vie publique. En clair, le président de la République nous assurait qu’il avait enfin obtenu de Valérie Trierweiler qu’elle arrêterait de faire des vagues et qu’elle se ferait discrète.

A croire que le président n’a pas plus de poigne en privé que dans la gestion des affaires de l’Etat. A peine l’été passé, Valérie Trierweiler revient sur le devant de la scène médiatique. Et de quelle manière ! En présentant une émission pour Canal +, le berceau de la culture bobo de la gauche caviar, la Première concubine montre que les limites élémentaires de la déontologie et de la dignité ne s’imposent pas à elle et qu’elle continuera à jouer la farce d’une journaliste indépendante le jour et d’une femme de président le soir.

Car il va sans dire, que la carrière médiatique de Valérie Trierweiler décolle grâce à son statut ambigu et aux retombées que peuvent en espérer les chaines de télévision qui l’embauchent. Déjà en difficulté d’audimat sur la chaine de la TNT Direct 8 (au point de se demander pourquoi Arnaud Lagardère la conservait), la starlette du parti socialiste ne se serait jamais vu confier les rênes d’une émission sur Canal + si elle n’avait pas bénéficié des retombées médiatiques de l’élection de son compagnon.

Car avant de mettre en scène sa relation avec François Hollande, la notoriété de Valérie Trierweiler se limitait à quelques cercles parisiens… Aucune légimité donc à ce que l’on retrouve la mère fouettard du Parti socialsite animer très prochainement, comme l’assure Le Monde, une émission sur Canal +. Mélange des genres ? Collusion ? A chacun de juger.

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Retraites