Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 01:09

controle-police-recipice.gifDevant les nouveaux diplômés de l'école de police, Manuel Valls s'est adressé lundi aux policiers, qu'il a invités à bannir l'habitude du tutoiement dans leurs rapports avec le public.

Il s'agit là pour le nouveau ministre de l'Intérieur d'imposer aux forces de l'ordre un respect systématique  de la population dans le cadre de leur mission.

"Je demande que les policiers s'astreignent à une certaine distanciation professionnelle en conservant leur sang-froid en toute circonstance et en proscrivant le tutoiement", a-t-il expliqué. Manuel Valls s'est déclaré "inflexible quant au respect des règles de déontologie", tout en disant comprendre les policiers. 

"Je sais bien que ce n'est pas toujours facile face à l'adversité la plus arrogante, aux insultes, à l'irrespect, aux caillassages, et même qu'il existe des tutoiements plus respectueux dans le ton que certains vouvoiements", a-t-il dit. 

Il a également abordé le débat sur les contrôles d'identité, que le gouvernement entend accompagner d'un récépissé pour éviter leur multiplication. "Vous pouvez compter sur moi pour préserver les contrôles d'identité en tant que moyen d'intervention au service d'une action policière légitime de lutte contre la délinquance, et d'ailleurs personne ne demande leur suppression", a-t-il déclarant en demandant "de proscrire les contrôles abusivement répétés ou réalisés sans discernement". 

"Non motivés ou proportionnés, le risque existe que certains contrôles ne fassent qu'alimenter le ressentiment d'une partie de la population", a poursuivi le ministre l'intérieur. "Il y a des comportements anti-sociaux à réguler ou à combattre, mais seule la minorité des jeunes de nos quartiers qui en est responsable doit en répondre." 

 


Le Changement ! c'est le vouvoiement...


Lu sur Le Figaro

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers