Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 03:22

telechargement.jpg

La communauté mondiale qui gère l’internet est divisée en plusieurs régions (illustration ci dessus).

  • RIPE est l’organisme qui gère les ressources Internet de l’Europe.
  • APNIC gère l’Asie Pacifique,
  • ARIN l’Amérique du Nord,
  • LACNIC l’Amérique du Sud
  • et AFRINIC est l’organisme qui gère les ressources Internet dans la région Afrique.

Surprise, enfin, façon de dire, des pays arabophones demandent qu’une zone soit créée pour l’internet islamique. Une sorte d’HALALNIC 

Autrement dit, le monde arabe qui ne produit rien, n’invente rien, n’apporte aucune contribution à l’humanité dans le domaine des sciences, de la médecine, de l’industrie, et surtout de la High Tech, mais qui profite des inventions des autres, réclament aujourd’hui avec insolence que ceux qui produisent et inventent se mettent en conformité avec leur propre vision.

 

Dans un email du 26 février (1), la communauté qui gère AFRINIC et RIPE rappelle poliment à la communauté arabophone qu’elle gère l’Afrique et le monde arabe avec succès et depuis 2005, assumant tous les aspects techniques et les complexités des ressources internet à l’échelle d’un continent.

La communauté ne comprends donc pas pourquoi certains pays arabes veulent changer l’organisation actuelle, mais se dit prête à prêter assistance aux arabophones s’ils considèrent que le besoin d’une nouvelle région internet (RIR) se fait sentir.

La communauté des gestionnaires de l’internet averti cependant des risques et périls pour l’internet et pour les usagers arabophones qui pourraient surgir et des conséquences « non voulues » d’une gestion mal implantée, et demande que la communauté technique de l’internet mondial donne son avis sur un tel changement par le biais des mailing lists de l’AFRINIC.

En bon français, la demande des pays arabophones consiste à créer un web séparé du reste du monde afin de maintenir le milliard et demi de musulmans dans la pénombre coranique. Elle consiste à contrôler qui peut et qui ne peut pas créer un site internet dans le monde arabe, et quels sont les sites internet du monde non arabe qui seront visibles dans la bulle arabophone.

Dans le sens inverse, la communauté technique de l’internet mondial pourrait décider si ce nouveau web arabophone serait visible ou non du reste du monde.

La façon dont l’islam avance ses pions est effrayante, car il surf sur le consensus où tout le monde il est beau tout le monde il est gentil – peace mes frères.«Le monde de la paix» (Salamworld) vise les 10 millions de membres d’ici à la fin 2012 et 50 d’ici les trois ans à venir. (Isabelle Eshraghi/Agence VU)

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) http://www.afrinic.net/en/library/news/865-afrinic-response-to-government-calls-for-an-arab-rir

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans International