Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 00:32

Capture d’écran 2013-05-14 à 11.56.55 ()Une subvention qui a du mal à passer. Lundi, les élus lyonnais réunis en conseil municipal ont voté l’attribution d’une enveloppe de 16 000 € pour le Conseil régional du culte musulman (CRCM).

«Cette subvention servira à payer le loyer des locaux que le CRCM a acquis à Villeurbanne et qui est de 900 € par mois, affirme Régis Boussières, président du Cercle Maurice-Allard. Il n’est pas normal que l’argent des contribuables serve à financer un culte particulier.

Il devrait être utilisé au bien-être de l’ensemble de la population. A une période où l’on manque de places en crèches ou de cantinières dans les écoles, il y a d’autres priorités.» La mairie, qui n’a pas souhaité alimenter la polémique, répond simplement qu’«il ne s’agit pas de subventionner une religion, mais des activités culturelles et de cohésion sociale». «Le CRCM joue aussi un rôle de médiateur avec la population de religion musulmane et d’aide à la résolution des conflits», a déclaré Gérard Collomb, le maire de la ville, dans l’ordre du jour du conseil municipal.

Article complet sur 20Minutes


La subvention va appuyer  »des activités culturelles, de médiation et de cohésion sociale » du conseil régional du culte musulman.

Ce lundi, le conseil municipal a voté une subvention de 16 000 euros pour le conseil régional du culte musulman, « dont le siège social se situe à Villeurbanne mais dont de nombreuses activités sont développées sur le territoire lyonnais« .

« Au cours des années 2011 et 2012, il ressort du rapport d’activités de l’Association  que celle-ci a participé à de nombreuses rencontres entre communautés juives, chrétiennes, musulmanes et bouddhistes et conférences-débats favorisant le dialogue interreligieux« , souligne le texte voté lundi par les élus lyonnais. Lequel assure que les sommes allouées ne vont pas servir un culte mais « des activités culturelles, de médiation et de cohésion sociale« . Une convention d’objectifs et de moyens sera conclue entre la Ville et l’association.

Article complet sur LyonCapitale

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions